Formation de Villarbeney

Zurück zu Montsalvens-Schuppe

Darstellung und Status

Farbe CMYK
(19%,0%,26%,18%)
Farbe RGB
R: 170 G: 210 B: 155
Rang
lithostratigraphische Formation
Gebrauch
Element ist in Gebrauch
Status
informeller Begriff

Nomenklatur

Deutsch
Villarbeney-Formation
Français
Formation de Villarbeney
Italiano
Formazione di Villarbeney
English
Villarbeney Formation
Herkunft des Namens

Abrupt de Villarbeney (FR)

Historische Varianten

Néocomien à Céphalopodes auct., Oehrlimergeln des Montsalvens bzw. Oehrlikonglomerat (Arn. 1920, Rutsch et al. 1966), Montsalvens-Neokom (Büchi 1923), Marnes et calcaires de Villarbeney (Anatra et al. 1980), Marno-calcaires néocomiens (Pairis et al. 1992)

Nomenklatorische Bemerkungen

Correspond au «Néocomien à Céphalopodes» auct., une succession monotone au sein de laquelle l'absence du Kieselkalk helvétique ne permet pas de séparer nettement les niveaux du Berriasien-Valanginien (Fm. de Palfris) de ceux de l'Hauterivien-Barrémien (Fm. de Tierwis).

Beschreibung

Mächtigkeit
Env. 210 m (Anatra et al. 1980)

Hierarchie und Abfolge

Untergrenze

Lacune à la base, au-dessus des Calcaires de la Jogne.

Alter

Alter Top
  • Frühes Aptien
Alter Basis
  • Berriasien
Datierungsmethode

Ammonites (Guillaume 1957) et calpionelles (Remane in: Anatra et al. 1980, Anatra 1986)

Geografie

Typusregion
Massif du Montsalvens (FR)

Paläogeografie und Tektonik

Tektonische Einheit (bzw. Überbegriff)
Herkunftstyp
  • sedimentär
Metamorphose
unmetamorph

Referenzen

Erstdefinition
Anatra Serge, Ackermann Anton, Homewood Peter (1980) : Les faciès de l'Ultrahelvétique du Montsalvens (Préalpes externes) et la région d'Anzeinde (Préalpes internes). Eclogae geol. Helv. 73/1, 283-292

p.287: Marnes et calcaires de Villarbeney

L'abrupt de Villarbeney (575.900/164.100) offre une bonne coupe de cette séquence qui comporte trois termes. Le premier, épais de 33 m, montre une alternance de marnes, «pebbly mudstones», calcarénites et calcilutites («wackestone», «bio-wackestone», «oo-bio-packstone», «mudstone», etc.). Les structures de slump sont fréquentes, et certains niveaux calcarénitiques, plus ou moins bien granoclassés, montrent des «flute casts». Parmi les éléments détritiques, on constate des carbonates, du quartz, de la glauconie et des micas. Ces faciès sont manifestement accumulés par courants de turbidité, coulées et glissements sous-marins.

Le deuxième terme, mesurant 150 m d'épaisseur, consiste surtout en une alternance de marnes et de calcaires argileux («bio-wackestone», «bio-packstone») en bancs décimétriques, bioturbés et avec de nombreuses ammonites. Deux ou trois niveaux plus massifs, parfois gréseux, épais de 10 m à 20 m peuvent s'y intercaler mais ne forment pas des horizons continus. Les structures de slump sont fréquentes, tant à l'échelle du banc qu'en affectant des paquets de strates décamétriques.

Le troisième terme est encore une alternance de calcaires plus ou moins détritiques et de marnes (25 m), dont quelques niveaux granoclassés.

Des faunes néritiques et pélagiques sont mélangées tout au long de cette séquence, les premières étant certainement déplacées. L'âge de ces marnes et calcaires, fourni par des ammonites (Guillaume 1957) et par des calpionelles (dét. J. Remane), va du Berriasien jusqu'au Barrémien inférieur. Une lacune entre les calcaires de la Jogne et les marnes et calcaires de Villarbeney est attestée par l'absence de calpionelles de la Zone A3.

Wichtige Publikationen
Pasquier Jean-Bruno (1995) : Sédimentologie, stratigraphie séquentielle et cyclostratigraphie de la marge nord-téthysienne au Berriasien en Suisse occidentale (Jura, Helvétique et Ultrahelvétique; comparaison avec les séries de bassin des domaines vocontien et subbriançonnais) Thèse Univ. Fribourg n°1088, 274 pages
Guillaume Henri (1957) : Géologie du Montsalvens (Préalpes fribourgeoises). Matériaux pour la Géologie de la Suisse (n.s.) 104
Steffen Daniel (1993) : Influence des variations eustatiques sur la distribution de la matière organique dans les roches sédimentaires: exemple des dépôts berriasiens des Bassins Vocontien, Ultrahelvétique et du Yorkshire. Thèse Univ. Genève
  • Membre du Cergnement

    Name Origin

    Le Cergnement (VD)

    Rang
    lithostratigraphisches Member (Subformation)
    Status
    informeller Begriff
    Nomenclatorial Remarks
    <p>Représente l'équivalent latéral du Mb. de Drusberg dans le domaine ultrahelvétique.</p>
    Kurzbeschreibung

    Alternance monotone de calcaires micritiques plus ou moins argileux et de marnes. Aspect tacheté du fait de l'abondante bioturbation.

    Age
    Barrémien
  • Membre de la Veveyse de Châtel

    Name Origin

    Veveyse de Châtel (FR)

    Rang
    lithostratigraphisches Member (Subformation)
    Nomenclatorial Remarks
    <p>Selon Morel (1980 p.168) l'excellente coupe de la Veveyse de Châtel ne couvre pas l'ensemble du "Néocomien"</p>
    Kurzbeschreibung

    Alternance monotone de calcaires et de marnes tachetés, avec intercalations de niveaux siliceux. Présence de grands slumps, avec parfois des bancs disloqués.

    Age
    Berriasien
    • «Couche à Poissons»

      Rang
      lithostratigraphische Bank
      Status
      inkorrekter Begriff (jedoch informell gebraucht)
      Kurzbeschreibung

      Niveau marneux noirâtre à laminites, riche en ammonites et poisson, inclus dans un ensemble dʼalternances classiques calcaires-marnes de type vocontien.

      Age
      Spätes Hauterivien
  • Membre de Riondouneire

    Name Origin

    Veveyse de Châtel au niveau de Riondouneire (FR)

    Rang
    lithostratigraphisches Member (Subformation)
    Kurzbeschreibung

    Niveaux de la base du Crétacé ultrahelvétique comprenant des calcaires à calpionelles, des marnes à granulations noires et des niveaux resédimentés (calcarénites) et/ou slumpés.

    Age
    Frühes Berriasien
    • «Calcarénites lie-de-vin»

      Rang
      lithostratigraphische Einheit
      Status
      inkorrekter Begriff (jedoch informell gebraucht)
      Kurzbeschreibung

      Bio-grainstones turbiditiques de couleur lie-de-vin ou grise à matériel périrécifal (oolites et oncolites micritisés, petits galets de wackestones à calpionelles, quartz).

      Age
      Mittleres Berriasien
    • «Marnes à granulations noires»

      Rang
      lithostratigraphische Einheit
      Status
      inkorrekter Begriff (jedoch informell gebraucht)
      Kurzbeschreibung

      Niveau basal du Crétacé ultrahelvétique constitué de marnes grises à granulations noires (bioclaste entouré de calcédoine) et de calcaires wackestones à calpionelles. La série a un aspect chaotique du fait de nombreux slumps.

      Age
      Frühestes Berriasien
zum Anfang der Seite