Brèche Supérieure

Zurück zu Brekzien-Decke

Darstellung und Status

Index
iBs
Farbe CMYK
33/0/6/0
Farbe RGB
R: 165 G: 220 B: 235
Rang
lithostratigraphische Formation
Gebrauch
Element ist in Gebrauch
Status
inkorrekter Begriff (jedoch informell gebraucht)
Diskussion des Status

Nomenklatur

Deutsch
Obere Brekzie
Français
Brèche Supérieure
Italiano
Breccia Superiore
English
Upper Breccia
Herkunft des Namens

Nom dérivé de la nature pétrographique et de la position stratigraphique de l'unité.

Historische Varianten

niveau supérieur = Brèche supérieure (Lugeon 1896), Brèche supérieure (Lugeon 1904, Schardt 1899, Schroeder 1939, Rutsch et al. 1966, Steffen et al. 1993, Dapples 1998, Plancherel 1998), Obere Breccie (Paulcke 1906, Wegmüller 1953, Steeb 1987), «brèche propre»

Beschreibung

Beschreibung

"brèches moyennes où les éléments liasiques sont subordonnés alors qu'apparaissent des éléments de quartzites et de schistes sériciteux verts, à matrice carbonatée abondante, passant vers le haut et vers le large à des microbrèches et à des calcaires fins à calpionelles, puis aux calcaires à silexites [= Fm. de Bonave]" [www.geol-alp.com]

Mächtigkeit
Variations d'origine à la fois sédimentaire et tectonique (max. 200-300 m selon Lugeon 1896).

Komponenten

Fossilien
  • Holz
  • Ostreideen
  • Radiolarien

Calpionella alpina Lorenz, Saccocoma sp.

Alter

Alter Top
  • Tithonien
Bermerkungen zu Top

Crétacé précoce ?

Alter Basis
  • Kimméridgien
Datierungsmethode

Calpionella alpina Lorenz, Saccocoma sp.

Geografie

Geographische Verbreitung
Préalpes du Chablais (Tête du Géant, Pointe de Chésery, Pointe de Ressachaux, Pointe de Nions, ainsi que Pointe d'Entre-deux-Pertuis, Pointe de Nantaux, Mont de Grange, Pic de la Corne, Roc d'Enfer, Pointe d'Uble).
Typusregion
Préalpes du Chablais (Haute-Savoie)

Paläogeografie und Tektonik

Paläogeografie
Piemont-Ligurischer-Ozean
Tektonische Einheit (bzw. Überbegriff)
Herkunftstyp
  • sedimentär

Referenzen

Erstdefinition
Lugeon M. (1896) : La région de la Brèche du Chablais. Bull. Carte géol. Fr. 7/49, 337-

p.6: le niveau supérieur, très caractéristique par son rôle orographique, (qui) contient des bancs de brèche avec bancs de calcaire gris non cristallin. La brèche est ordinairement plus ténue. Les bancs calcaires sont très abondants à la partie supérieure

zum Anfang der Seite