Poudingue et Grès de base

Zurück zu Molasse Schüttungen

Darstellung und Status

Farbe CMYK
(0%,0%,0%,100%)
Rang
lithostratigraphische Bank
Gebrauch
Element ist in Gebrauch
Status
informeller Begriff

Nomenklatur

Français
Poudingue et Grès de base
Historische Varianten
Poudingue et Grès de base (Mornod 1949, Boegli 1972, Habicht 1987, Gabus 2000)

Beschreibung

Mächtigkeit
4,5-5,5 m (Boegli 1972), voire 6 m (Gabus 2000)

Hierarchie und Abfolge

Geografie

Typusregion
Gibloux (FR)
Typlokalität
  • Le Châtelard (FR)
    Merkmale des Ortes
    • Obergrenze
    • Untergrenze
    • typische Fazies
    Zugänglichkeit des Ortes
    • Strassenanschnitt
    Koordinaten
    • (2564640 / 1169535)
    Notizen
    • Mornod 1949, Boegli 1972 fig.28
Typusprofil
  • Le Châtelard (FR)
    Merkmale des Ortes
    • Obergrenze
    • Untergrenze
    • typische Fazies
    Zugänglichkeit des Ortes
    • Strassenanschnitt
    Koordinaten
    • (2564640 / 1169535)
    Notizen
    • Schichten 2-4 des Profils in Mornod 1949: 7 und Boegli 1972: 76-78

Referenzen

Erstdefinition
Mornod Léon (1949) : Géologie de la région de Bulle (Basse Gruyère) - Molasse et bord alpin. Mat. Carte géol. Suisse (N.S.) 91, 119 p.

p.6: a) Horizon I: Poudingue et Grès de base L'horizon fait suite stratigraphique normale à la molasse du Burdigalien. il débute par un poudingue de 30 à 40 cm que surmonte un banc de molasse massive, localement plaquetée ou conglomératique dans sa partie supérieure. Il n'est visible que sur la tête du versant droit du Mausson, au 8 du Châtelard, le long de la route (fig. 3) et sous les premières maisons du village (fig. 8, p. 18). Le Poudingue de base est constitué par des galets variant entre 5 et 10 cm. de diamètre. La nature et le pourcentage des éléments dans la constitution de la roche ne le distinguent pas du Poudingue du Châtelard; celui-ci se prêtera mieux a une étude pétrographique. Relevons toutefois l'absence presque totale de roches éruptives, la prépondérance des quartzites, des silex, des calcaires siliceux et ferrugineux. Des blocs anguleux de calcaires plaquetés, gréseux, gris ou blonds, de 10 à 20 cm. de grandeur, disposés en traînées dans la roche, portent de nombreuses perforations de Pholades. Les grès se rangent dans le type ordinaire de molasse que nous analyserons plus longuement dans l'étude du Burdigalien: grès grossiers ou moyens, micacés, glauconieux, jaunâtres à l'air, gris verdâtre à la cassure fraîche. Le long de la route, au Châtelard, l'érosion met en saillie de gros grumeaux, identiques à ceux que nous verrons dans la molasse burdigalienne.
Neubearbeitung
Habicht J. K. A. (1987) : Schweizerisches Mittelland (Molasse). Internationales Stratigraphisches Lexikon Vol.1 Fasc.7b

POUDINGUE ET GRÈS DE BASE (OMM ; ?Helvétien) Mornod, L. (1949): Géologie de la Region de Bulle (Basse Gruyère): Molasse et bord alpin. - Mater. Carte geol. Suisse [n.s.] 91, p.6. Originalzitat: «Horizon I: Poudingue et grès de base. L'horizon fait suite stratigraphique normale à la Molasse du Burdigalien. II débute par un poudingue de 30 à 40 cm que surmonte un banc de molasse massive, localement plaquetée ou conglomératique dans la partie supérieure.» Mornod 1949: 6. Typlokalität und Typusprofil: S von Châtelard, Schichten 2-4 des Profils in Mornod 1949: 7 und Boegli 1972: 76-78. LK-Blatt 1224 Moudon, Koord. ca. 564.640/169.535. Hiermit festgelegt. Lithologie: Nagelfluh und Sandsteine. Die Gerölle bestehen vorwiegend aus Quarziten, Silex, Kieselkalken usw. Eine genaue Beschreibung der Lithologie findet sich in Boegli 1972: 76. Mächtigkeit: 5-6 m. Liegendes: >>> Mausson, Couches du; Hangendes: >>> Châtelard, Poudingue du. Fossilinhalt: Von Pholaden angebohrte Gerölle in der Nagelfluh. Alter: Poudingue et grès de base bilden eine Unterabteilung der Couches du Gibloux (>>> ), welche mit den >>> Belpberg-Schichten (Helvétien s.l.) korreliert werden. Eine Altersbestimmung des Poudingue et grès de base selbst ist nicht möglich. Literatur: Boegli 1972: 76; Mornod 1949: 6 ff.
zum Anfang der Seite