Quartzite de Chalex

Zurück zu Médianes Rigides

Darstellung und Status

Farbe CMYK
(0%,46%,71%,6%)
Farbe RGB
R: 240 G: 130 B: 70
Rang
lithostratigraphische Einheit
Gebrauch
Element ist in Gebrauch
Status
lokaler Begriff (informell)

Nomenklatur

Deutsch
Chalex-Quarzit
Français
Quartzite de Chalex
Italiano
Quarzite di Chalex
English
Chalex Quartzite
Herkunft des Namens

Carrière de Chalex (VD)

Historische Varianten

Werfénien, Scythien, Quarzites de Chalex (Jeannet 1913), quartzites infratriasiques (Chalex ; de Trey & Trümpy 1952), Quartzites du Werfénien (Badoux 1965), Quartzites [de la carrière de Chalex] (Badoux & Gabus 1991)

Beschreibung

Mächtigkeit
2-2,5 m (Jeannet 1913)

Hierarchie und Abfolge

Obergrenze

Situées sous la cornieule formant le niveau inférieur du marbre de St. Triphon.

Alter

Alter Top
  • Frühe Trias
Alter Basis
  • Frühe Trias
Datierungsmethode

Werfénien (Jeannet 1913), Scythien (Badoux & Gabus 1991)

Geografie

Geographische Verbreitung
Unité présente localement à la base des Préalpes Médianes Rigides.
Point of interest
  • Salin - Plambuit (VD)
    Merkmale des Ortes
    • typische Fazies
    Zugänglichkeit des Ortes
    • verschwundener Aufschluss
    • Strassenanschnitt
    Koordinaten
    • (2567970 / 1130140)
    Notizen
    • Badoux & Gabus 1991

Paläogeografie und Tektonik

  • Briançonnais-Trias
Paläogeografie
Briançonnais-Schwelle :
microcontinent briançonnais
Tektonische Einheit (bzw. Überbegriff)

Referenzen

Erstdefinition
Jeannet A. (1913) : Monogarphie géologique des Tours d’Aï et des régions avoisinantes (Préalpes vaudoises ; 1re partie) Mat. Carte géol. Suisse (N.S.) 34
Neubearbeitung
Rutsch R. F., ... (1966) : Alpes suisses et Tessin méridional. Lexique stratigraphique international, vol. 1 Europe, fasc. 7c

QUARTZITES DE CHALEX (= couches de Chalex) (Trias (Buntsandstein, Werfénien) ; Préalpes)

A. Jeannet (1913): Monographie géologique des Tours d’Aï. Mat. Carte géol. Suisse. NS 34.

H. Schardt (1898, tabl.: 166) signale des lambeaux de quartzites dans le Trias de la zone N des Préalpes.

A. Jeannet et F. Rabowski (1912: 740, 746) mentionnent un affleurement de quartzites à la base du Trias à Chalex (Werfénien ?).

A. Jeannet (1913) signale plus longuement les quartzites de Chalex et leur assigne un âge werfénien. II les désigne sous le nom de «quartzites de Chalex»: «les quartzites n'existent qu'en un seul point et ne sont connues nulle part ailleurs sur le bord radical des Préalpes médianes... Le terme le plus bas de la série (du Trias) est constitué par les quartzites de Chalex» (p. 189).

II les décrit comme des «quartzites blancs à patine rousse ou noirâtre» de 2 à 2,5 m d'épaisseur (p. 176). Dans ses tableaux (1913: 232; 1918: 668), Jeannet attribue aux quartzites de Chalex un âge werfénien. Cet âge est basé, en l'absence de fossiles, sur la position des quartzites sous la cornieule formant le niveau inférieur du marbre de St. Triphon (Anisien >>> marbre de St Triphon).

Les «quartzites de Chalex» désignent donc cet unique affleurement de Chalex comme seul représentant du Trias inférieur (Buntsandstein) de la zone méridionale (radicale) des Préalpes médianes.

Localité-type: carrière de Chalex, au S de Petit-Plantour près Aigle (canton de Vaud) au S de la cote 520: Carte nat. 1:50.000, F.N. 544 (St. Maurice W), coord.: 563.900/128.250.

Bibliographie: citée dans le texte.

zum Anfang der Seite