Membre du Col de Cordon

Zurück zu Klus-Konglomerat

Darstellung und Status

Index
i3C
Farbe CMYK
(0%,14%,30%,27%)
Farbe RGB
R: 185 G: 160 B: 130
Rang
lithostratigraphisches Member (Subformation)
Gebrauch
Element ist in Gebrauch
Status
gültiger formeller Begriff

Nomenklatur

Deutsch
Col-de-Cordon-Member
Français
Membre du Col de Cordon
Italiano
Membro del Col de Cordon
English
Col de Cordon Member
Herkunft des Namens

Col de Cordon (Mieussy, Haute-Savoie, France)

Historische Varianten
Dogger supérieur à Mytilus (Lombard 1940), Calcaire graveleux (Septfontaine & Lombard 1976), Membre du Col de Cordon (Septfontaine 1983, Plancherel 1998), Col-de-Cordon-Member (Braillard 2015)

Beschreibung

Beschreibung
calcaire sableux et conglomérat
Geomorphologie
Massif, relief accusé (contreforts d'abruptes parois).
Mächtigkeit
25 m à la localité-type (Plancherel 1998) ; max. environ 70 m.

Hierarchie und Abfolge

Übergeordnete Einheit
Untergeordnete Einheiten
Untergrenze
Localement transgressif sur la surface karstifiée de la Formation de Sommant (entre la pointe de la Rovagne et Roche-Palud) ; Fm. du Staldengraben

Alter

Alter Top
  • Callovien
Bermerkungen zu Top
Callovien terminal
Alter Basis
  • spätes Bathonien
Bermerkungen zu Basis
Bajocien tardif / Callovien

Paläogeografie und Tektonik

Tektonische Einheit (bzw. Überbegriff)
Herkunftstyp
  • sedimentär
Bildungsbedingungen
Bancs sableux ou haut-fonds isolant le lagon de la mer ouverte et réseaux de chenaux les alimentant depuis l’arrière-pays à travers l’estran et le lagon.

Referenzen

Erstdefinition
Septfontaine Michel (1983) : Le Dogger des Préalpes médianes suisses et françaises. Mémoires de la Société Helvétique des Sciences Naturelles
Neubearbeitung
Plancherel Raymond (1998) : Notice explicative, Carte géol. France (1/50 000), feuille Samoëns-Pas-de-Morgins (655). BRGM (Orléans), 110 pages

p.43: Membre du col de Cordon (« Calcaire graveleux » : Septfontaine et Lombard, 1976 ; « Dogger supérieur h Mytilus » : Lombard, 1940) : calcaires en bancs massifs demi-métriques à métriques mal individualisés, patine gris clair, gris-brun à la cassure, oolitiques et bioclastiques (pseudo-oolitiques), gréseux, parfois microconglomératiques à grains dolomitiques ; présence fréquente de quartz authigène et de nodules de silex ; organismes silicifiés bien mis en valeur par l'altération superficielle : polypiers, bryozoaires (Bauneia chablaisensis, B. multitabulata). Ces calcaires graveleux surmontent ou remplacent latéralement les termes du Membre du Rubli, mais peuvent aussi s'y intercaler (Chavasse - Vésine). En outre, ils débordent assez largement vers le Sud le domaine de répartition du faciès à Mytilus proprement dit, tel qu'il a pu être représenté cartographiquement sur la feuille Samoëns : ils transgressent sur la surface karstifiée de la Formation de Sommant entre la pointe de la Rovagne et Roche-Palud ; ils sont absents dans le secteur Geblu - Saint-Gras (passage latéral à la Formation de Sommant ?) ; ils surmontent les Couches à Cancellophycus plus au Sud jusqu'au mont Orche. Le milieu de sédimentation du Membre du col de Cordon est celui de dunes sableuses progradant dans le lagon et débordant le rebord de plateforme externe. L'épaisseur du niveau atteint environ 25 m à la localité de référence, coord. 924.85/138.50. L'âge donné par les assemblages de foraminifères est Bathonien supérieur-Callovien.
  • Stockenflue-Kalk

    Name Origin

    Stockeflue (BE) - Erlenbach im Simmental

    Rang
    lithostratigraphische Bank
    Status
    lokaler Begriff (informell)
    Kurzbeschreibung
    Kalk mit zahlreichen Quarzkörnern sowie Korallen- und Muschelbruchstücken im oberen Teil des Col-de-Cordon-Mb.
    Age
    Bathonien
  • Klus-Konglomerat

    Name Origin

    Klusalp / Chlus (BE), bei Boltigen

    Rang
    lithostratigraphische Bank
    Status
    lokaler Begriff (informell)
    Kurzbeschreibung
    Dickbankiger Kalkarenit und Konglomeratlagen mit gerundeten, kieseligen Elementen im unteren Teil des Col-de-Cordon-Mb.
zum Anfang der Seite