Formation de Rossemaison

Retour à Molasse du Jura

Représentation et statut

Couleur CMYK
(0%,10%,69%,4%)
Couleur RGB
R: 245 G: 220 B: 75
Rang
Formation lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Status
terme formel valide

Nomenclature

Deutsch
Rossemaison-Formation
Français
Formation de Rossemaison
Italiano
Formazione di Rossemaison
English
Rossemaison Formation
Origine du nom

Forage au nord de Rossemaison (JU)

Variantes historiques
Terre jaune = Gelberde auct., Rossemaison Formation (Pirkenseer et al. 2018)

Description

Épaisseur
4-5 bis max. 70-140 m (Pirkenseer et al. 2018)

Hiérarchie et succession

Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
Limite supérieure
contact net avec les marnes gris foncé ou une lumachelle à huîtres et riche en quartz du Groupe de Froidefontaine
Limite inférieure
Sidérolithique: passage graduel, avec matériel remanié

Âge

Âge au sommet
  • Oligocène précoce
Âge à la base
  • Eocène tardif
Méthode de datation
Micromammifères de la zone MP20 et charophytes de la zone MP21 (Gander 2013, Pirkenseer et al. 2018, Mojon et al. 2018).

Géographie

Extension géographique
Dépôts restreints à la partie centrale du Bassin de Delémont.
Région-type
Bassin de Delémont (JU)
Typusprofil
  • Rossemaison (JU)
    Particularités du site
    • Obergrenze
    • Untergrenze
    • typische Fazies
    Accessibilité du site
    • Bohrkern
    Coordonnées
    • (2592870 / 1244480)
    Note
    • Forage COM-F5: Weidmann 1990, Pirkenseer et al. 2018, Mojon et al. 2018
Coupes de référence
  • Courrendlin (JU)
    Particularités du site
    • Obergrenze
    • Untergrenze
    • typische Fazies
    Accessibilité du site
    • Bohrkern
    Coordonnées
    • (2595695 / 1242795)
    Note
    • Forages HRT-F8/9: Weidmann 1990, Pirkenseer et al. 2018, Mojon et al. 2018

Paléogéographie et tectonique

Termes génériques
Type de protolithe
  • sédimentaire

Références

Définition
Pirkenseer Claudius, Rauber Gaëtan, Roussé Stéphane (2018) : A revised Palaeogene lithostratigraphic framework for the Northern Swiss Jura and the Southern Upper Rhine Graben and its relationship to the North Alpine Foreland Basin. Riv. Italiana Pal. Strat. 124/1, 163–246

p.177: Generally yellow to red marls with variable sand content and reworked Sidérolithique components that are limited to the central Delémont subbasin (Liniger 1925). Locally evaporites (gypsum), lacustrine limestones (“Raiche, Raitsche”) and conglomerates are intercalated (e.g. Rollier 1910), thus hinting at a fluvio-lacustrine, probably endorheic environment. The Rossemaison Fm has been historically (mining) subdivided in four units (see Liniger 1925), which however cannot be followed throughout the subbasin. The Rossemaison Fm pinches out towards the southern basin margin, with a variable maximum thickness of 70 m (drilling COM-F5; 128.0 to 65.0 m, Fig. 10) to more than 140 m near Delémont (abandoned mine Près Grebis; Liniger 1925). At the subbasin margin the thickness ranges between 10 m (Châtillon; Gander 2013) and 4-5 m (drilling HRT-F8; 21.9 to 19.2 m, Fig. 12).
Principales publications
Liniger H. (1925) : Geologie des Delsberger Beckens und der Umgebung von Movelier Beitr. Geol. Karte Schweiz (N.F.) 55/4
  • Calcaire d'eau douce de Courcelon

    Name Origin

    Courcelon (JU)

    Rang
    unité lithostratigraphique
    Statut
    terme local (informel)
    En bref

    Niveau de calcaire d'eau douce le plus élevé (et seul affleurant) au sein de la Terre Jaune.

    Age
    Eocène tardif
haute de page