• massif du Mont Blanc

    Origine du nom

    Mont Blanc (France/Italia)

    Rang
    massif montagneux
    Statut
    valide
    En bref

     

    Pli-nappe dont la masse principale est composée de granites varisques intrudés dans un socle polymétamorphique prévarisque (gneiss et schistes cristallins). La faille de l'Angle divise le massif en une partie externe (vallée de Chamonix) et une partie interne (coeur du massif et Val Ferret). Une rhyolite borde le flanc oriental du Granite du Mont Blanc (versant gauche du val Ferret).

     

    • Mont-Blanc Externe

      Rang
      tectonique
      Statut
      valide
      En bref

       

      Patrie de la nappe de Morcles. Seules les séries basales du Trias/Lias forment des lambeaux autochthones.

       

    • Faille de l'Angle

      Name Origin

      L'Angle (France), coude de la Mer de Glace en amont du Montenvers

      Rang
      tectonique
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Faille du versant occidental du massif du Mont Blanc, constituant dans sa partie nord la limite tectonique entre le Granite du Mont Blanc et le socle anté-varisque, tandis qu'au sud elle se trouve au sein de ce même socle.

       

    • Mont-Blanc Interne

      Rang
      tectonique
      Statut
      valide
      En bref

       

      Socle ancien intrudé par le Granite du Mont-Blanc. Couverture mésozoïque très hétérogène et lacunaire.

       

      • Grès Singuliers

        Rang
        unité lithostratigraphique
        Statut
        terme incorrect (mais utilisé de manière informelle)
        En bref

         

        Grès et conglomérats quartzitiques de la couverture du Mont-Blanc Interne.

         

        Age
        Sinémurien
      • Formation des Tierces

        Name Origin

        Alpage des Tierces (France), situé entre les Contamines-Montjoie et le col du Joly (partie interne des plis couchés du Mont Joly).

        Rang
        Formation lithostratigraphique
        Statut
        terme formel valide
        En bref

         

        Alternance de marne noire et de calcaire argileux micritique, devenant finement spathique et gréseux vers le haut. Bancs de calcaire bioclastique dans la partie basale.

         

        Age
        Hettangien précoce
  • Formation des Besoëns

    Origine du nom

    Alpage des Besoëns (France), situé 1.5 km au NE du col du Joly

    Rang
    Formation lithostratigraphique
    Statut
    terme formel valide
    Âge
    Rhétien
    En bref

     

    Grès quartzitiques, calcaires gréseux à lumachelles et schistes argileux du Trias tardif de la couverture sédimentaire autochtone et parautochtone de l'Helvétique.

     

  • Formation des Arandellys

    Origine du nom

    Ravin des Arandellys, situé 3 km au SSE des Houches (vallée de Chamonix, France)

    Rang
    Formation lithostratigraphique
    Statut
    terme formel valide
    Âge
    Trias Moyen - Trias Tardif
    En bref

     

    Calcaire dolomitique et dolomite (parfois sous forme de cornieule) de la couverture sédimentaire autochtone et parautochtone de l'Helvétique. Présence locale de gypse (Membre de la Griaz) et de schistes bariolés.

     

    • Membre dolomitique supérieur

      Rang
      Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
      Statut
      terme informel
      Age
      Trias Tardif
    • Membre de la Griaz

      Name Origin

      Ravin de la Griaz [= plâtre, gypse], situé 3 km au SSE des Houches (vallée de Chamonix, France)

      Rang
      Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
      Statut
      terme formel valide
      Age
      Trias Tardif
    • «Membre dolomitique inférieur»

      Rang
      Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
      Statut
      terme informel
      Age
      Trias Tardif
  • Formation du Vieux Emosson

    Origine du nom

    Vieux Emosson (VS)

    Rang
    Formation lithostratigraphique
    Statut
    terme formel valide
    Âge
    Olénékien - Anisien
    En bref

     

    Quartzites et arkoses de la couverture sédimentaire autochtone et parautochtone de l'Helvétique, déposés en milieu peu profond à émergé (traces de pas, ripple marks, mud cracks) et surmontés par des argiles verdâtres et rougeâtres.

     

    • «Membre argilitique»

      Name Origin

      argile - Ton

      Rang
      Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Pélites vertes, noirâtres, rouges ou jaunes, avec encore des bancs de grès fins intercalés dans la partie inférieure et premières intercalations de dolomite (parfois de cornieule) vers le sommet.

       

      Age
      Anisien
    • Membre gréseux

      Name Origin

      grès - Sandstein

      Rang
      Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Premiers dépôts mésozoïques transgressifs constitués de grès calcaires et quartzitiques, conglomératiques (avec éléments gneissiques) à la base, plus fin avec des rides de vague et un niveau à empreintes dans la partie supérieure.

       

      Age
      Olénékien
  • roches plutoniques tardi- à postvarisques du massif du Mont Blanc

    Rang
    Groupe lithostratigraphique
    Statut
    terme informel
    En bref

     

    Episode magmatique correspondant au troisième et dernier pulse varisque (303-295 Ma) qui comprend des granites calc-alcalins (subalcalins) d'origine mixte mantellique et crustale.

     

    • Leucogranite d'Arpette

      Name Origin

      Chalets d'Arpette (VS)

      Rang
      unité lithostratigraphique
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Microgranite leucocrate de texture équigranulaire, tacheté de biotite. Ce filon acide tardif d'intercale entre le faciès central et le faciès de bordure oriental du Granite du Mont-Blanc. Passe localement à un faciès pegmatitique avec texture graphique et biotites pluricentimétriques (Roc des Plines).

       

    • Leucogranite des Grépillons

      Name Origin

      Arête des Grépillons (VS)/(Italia)

      Rang
      unité lithostratigraphique
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Microgranite leucocrate (gris à gris-vert) de texture porphyrique. Ce filon acide d'intercale entre le Granite du Mont-Blanc et la Rhyolite de la Breya à la bordure orientale du massif. Une seconde branche se trouve au sein du faciès de bordure du Granite du Mont-Blanc.

       

      Age
      Paléozoïque tardif
    • Rhyolite de la Breya

      Name Origin

      La Breya (VS)

      Rang
      Formation lithostratigraphique
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Rhyolite subvolcanique à subaérienne bordant le NE du massif du Mont Blanc.

       

      Age
      Pennsylvanien moyen
    • Granite du Mont Blanc

      Name Origin

      Mont Blanc (France/Italia)

      Rang
      Formation lithostratigraphique
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Granite porphyrique calco-alcalin à tendance potassique, riche en enclaves microgrenues sombres, formant le coeur du massif du Mont Blanc. Il constitue la dernière intrusion tardivarisque et - mis à part des structures magmatiques - n'est affecté que par des déformations alpines en faciès schistes verts.

       

      Age
      Pennsylvanien tardif
      • Faciès (central) porphyrique du Granite du Mont-Blanc

        Name Origin

        Faciès porphyrique développé au coeur du massif intrusif.

        Rang
        faciès pétrographique
        Statut
        terme informel
        En bref

         

        Granite porphyrique à biotite et mégacristaux de feldspath potassique (max. 5-6 cm).

         

      • Faciès (de bordure) équigranulaire du Granite du Mont-Blanc

        Name Origin

        Faciès équigranulaire développé à la bordure de l'intrusion là où les contacts magmatiques n'ont pas été tronqués par la tectonique.

        Rang
        faciès pétrographique
        Statut
        terme informel
        En bref

         

        Granite équigranulaire à biotite. Le taille des minéraux est de l'ordre de 0,5 à 1 cm, sans mégacristaux.

         

  • roches plutoniques tardivarisques du massif du Mont Blanc

    Rang
    Groupe lithostratigraphique
    Statut
    terme informel
    Âge
    Carbonifère tardif (= Pennsylvanien)
    En bref

     

    Episode magmatique correspondant au deuxième pulse varisque (310-306 Ma) qui comprend essentiellement des granitoïdes peralumineux dérivés de la croûte associés à des gabbros et diorites non shoshonitiques. (Le premier pulse entre 340 et 330 Ma n'est pas documenté dans le massif du Mont Blanc).

     

    • Granite du Montenvers

      Name Origin

      Le Montenvers (Chamonix, France)

      Rang
      Formation lithostratigraphique
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Lame de granite anatectique peralumineux, presque toujours mylonitique, mis en place le long d'une zone de cisaillement transtensive dextre.

       

      Age
      Carbonifère tardif (= Pennsylvanien)
  • roches sédimentaires et volcaniques tardi- à postvarisques du massif du Mont-Blanc

    Rang
    unité lithostratigraphique
    Statut
    terme informel
    Âge
    Carbonifère - Permien
  • socle polycyclique anté-varisque du massif du Mont Blanc

    Rang
    Groupe lithostratigraphique
    Statut
    terme informel
    Âge
    L. Proteroz. >>> Neoproterozoic - Paléozoïque précoce
    • Complexe gneissique du Catogne

      Name Origin

      Le Catogne (VS)

      Rang
      unité lithostratigraphique
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Etroite bande migmatitique constituant l'encaissant du Granite du Mont Blanc à sa bordure orientale. Elle comprend des gneiss et des amphibolites, intensément recoupés par des porphyres quartzifères leucocrates d'origine sub-volcanique.

       

    • Orthogneiss de Lognan

      Name Origin

      Lognan (Argentière, France)

      Rang
      Formation lithostratigraphique
      Statut
      terme informel
      En bref

       

      Orthogneiss à yeux pluricentimétriques de feldspath potassique, passant à un gneiss migmatitique à structure rubano-lenticulaire ondulée, avec localement des poches de granite d'anatexie équigranulaire.

       

      Age
      Ordovicien tardif
haute de page