Flysch 3(b), à turbidites bioclastiques

Retour à nappe du Gurnigel

Représentation et statut

Index
FG3b
Couleur CMYK
(0%,4%,20%,12%)
Couleur RGB
R: 225 G: 215 B: 180
Rang
Formation lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Status
terme informel

Nomenclature

Deutsch
Flysch 3(b), mit bioklastischen Turbiditen
Français
Flysch 3(b), à turbidites bioclastiques
Variantes historiques

Flysch 3, à turbidites bioclastiques (Weidmann et al. 1976, Morel 1980), Flysch 3b, à turbidites bioclastiques

Description

Épaisseur
Max. 200 m (Morel 1980).

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Unités sus-jacentes
Unités sous-jacentes

Âge

Âge au sommet
  • Yprésien
Note sur le sommet

Cuisian

Âge à la base
  • Yprésien
Note sur la base

Cuisian

Méthode de datation

nannoplancton calcaire, zones NP12-NP14

Géographie

Point of interest
  • La Mortive (FR)
    Particularités du site
    • typische Fazies
    Accessibilité du site
    • Bachprofil
    Coordonnées
    • (2562280 / 1157760)
    Note
    • Morel 1980: bord E de la niche d'arrachement du grand glissement de la Mortive

Paléogéographie et tectonique

  • Flyschs
Paléogéographie
UB :
UB
Termes génériques

Références

Révision
Morel René (1980) : Géologie du massif du Niremont (Préalpes romandes) et de ses abords. Bull. Soc. fribourg. Sci. nat. 69/2, 99-207

p.142: 4.2.4. «Flysch 3, à turbidites bioclastiques»

Ce lithofaciès comprend, aux Pléiades et à Corbetta, les zones NPq à «NPjg».

Au Niremont, il est plus réduit. Mis à part les bancs de calcarénites bioclastiques

qui n'affleurent pas toujours, l'élément le plus caractéristique est la présence

constante de lits centimétriques de calcaires argileux à patine verdâtre, différents

de ceux du flysch 1.

Ces niveaux carbonates n'apparaissent qu'à partir de la zone NP j 4 et montent

jusque vers la limite «NP]5»-«NPjg». L'affleurement le plus caractéristique de

ce faciès est le bord E de la niche d'arrachement du grand glissement de la

Mortive (coord. 562.280/157.760), où les bancs de calcaires sont associés aux

calcarénites bioclastiques. Les lits de calcaires se suivent régulièrement, de ce

torrent au Dâ (fig. 14). Ils réapparaissent sur l'autre flanc du Niremont, dans la

forêt des Joux-Derrière, entre 1200 et 1230 m.

Un faciès tout à fait semblable à celui affleurant dans la Veveyse de Fégire

(flysch 3), sous la passerelle cotée 965 m, s'observe dans le Riau d'Enfer vers

1100 m.

Les niveaux des zones NPjq, NPj2 et NPj3, sans caractère particulier, sont

attribués arbitrairement à cette unité (similitude d'âge). L'épaisseur de cette

série est variable; elle ne doit pas dépasser 200 m.

Principales publications
Pasquier (2004) : -

Matériel et divers

15203112
haute de page