Calcaire d'eau douce de Foradrai

Retour à bassin de Delémont

Représentation et statut

Couleur CMYK
(0%,8%,26%,2%)
Couleur RGB
R: 250 G: 230 B: 185
Rang
unité lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Status
terme local (informel)

Nomenclature

Deutsch
Foradrai-Süsswasserkalk
Français
Calcaire d'eau douce de Foradrai
Italiano
Calcare d'acqua dolce di Foradrai
English
Foradrai Freshwater Limestone
Variantes historiques
Calcaires lacustres de Foradrai (Clément & Berger 1999, Becker 2003)

Description

Épaisseur
Environ 15 m

Âge

Âge au sommet
  • Tortonien

Âge à la base
  • Langhien

Méthode de datation
Restes de micromammifères (Eumyaryon sp., Megacricetodon cf. minor): MN5-8, plus probalbement MN5.

Références

Révision
Becker, D. (2003) : Paléoécologie et paléoclimats de la Molasse du Jura (Oligo-Miocène): apport des Rhinocerotoidea (Mammalia) et des minéraux argileux. GeoFocus 9, 329 p.

p.57: CLÉMENT & BERGER (1999) présentent trois forages (GL FOR 1, 2, 3) (579.97/240.51, 579.97/240.49, 579.94/240.48) dans la région de Foradrai, chacun présentant une quinzaine de mètres d’un lithofaciès lacustre calcaire, calcairo-marneux et marneux. Ces dépôts surmontent un calcaire gréseux de l’OMM dans le forage GL FOR 2 (voir 2.2.2 Conglomérats & Grès de l’OMM) et sont nommés Calcaires de Foradrai. Des restes de micromammifères (Eumyaryon sp., Megacricetodon cf. minor) dans deux forages (GL FOR 1 et 3) a donné une datation MN5-8 sûre, et plus probablement le niveau Tobel Hombrechtikon (MN5). Cette formation représente un lithofaciès et une biostratigraphie à intégrer dans la Formation de l’«Oeningien».
haute de page