Grès du Val d'Illiez

Retour à Helvétique central

Représentation et statut

Couleur CMYK
cf. Fm. d'Elm
Couleur RGB
R: 250 G: 240 B: 125
Rang
Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
Usage
Ce terme est en usage.
Status
terme informel
Discussion du statut

Nomenclature

Deutsch
Val-d'Illiez-Sandstein
Français
Grès du Val d'Illiez
Italiano
Arenaria della Val d'Illiez
English
Val d'Illiez Sandstone
Origine du nom

Val d'Illiez (VS) (nom de la vallée)

Variantes historiques

Grès de Taveyannaz du Val d'Illiez (Vuagnat 1943, Vuagnat 1945 p.428), grès de Val d'Illiez (Ducloz 1944), Grès d'Altdorf = Grès du Val d'Illiez (Vuagnat 1952), Grès à éléments spilitiques = Grès à porphyrites arboresentes = Grès de Taveyannaz du Val d'Illiez à porphyrites arboresentes (Schroeder & Ducloz 1955), Grès du val d'Illiez = flysch helvétique (Masson et al. 1980), Grès du Val d'Illiez (Vuagnat 1983, Homewood & Caron 1983, Lateltin 1988), Grès du val d'Illiez (Pairis et al. 1992, Plancherel 1998)

Description

Description

"Grès à microconglomérat polygénique, gris assez foncé lorsqu'il est frais. Grains de quartz laiteux abondants accompagnés de fragments plus rares, rouges ou verts (radiolarites et porphyrites). Sous le microscope, le matériel volcanique est beaucoup moins abondant que dans les grès de Taveyannaz typiques, il est par contre plus varié. Ce matériel est constitué par des porphyrites systématiquement albitisées et chloritisées réparties en trois grands groupes de structure: andésitiques, diabasiques et surtout arborescentes. Le reste des éléments présente une grande diversité, il comprend des roches plutoniques et sédimentaires, parmi lesquelles on doit mentionner les jaspes et radiolarites. Ciment calcaire peu abondant." [Vuagnat 1945 p.429]

Âge

Âge au sommet
  • Rupélien

Note sur le sommet

Oligocène basal

Âge à la base
  • Rupélien

Méthode de datation

Nannofaunes de l'Oligocène précoce (Charollais et al. 1980, Lateltin 1988).

Paléogéographie et tectonique

  • UMM-I
  • Flysch nordhelvétique
Termes génériques
Type de protolithe
  • sédimentaire
Métamorphisme
non métamorphique

Références

Révision
Jeanbourquin Pascal, Kindler Pascal, Dall'Agnolo Stephan (1992) : Les mélanges des Préalpes internes entre Arve et Rhône (Alpes occidentales franco-suisses). Eclogae geol. Helv. 85/1, 59-83

p.66: Les Grès du Val d'Illiez (GVI) contiennent, outre des débris de laves andésitiques, des fragments de roches issus des unités préalpines (diabases, dolérites, calcaires pélagiques). Leur relation avec les substrats anté-oligocènes est mal connue, les contacts étant souvent affectés par des mouvements dont la chronologie et l'importance ne sont pas encore clairement déterminées. Sur le versant sud du Bas Val d'Illiez, la partie supérieure des GVI apparaît en position renversée (Papanikolaou 1982 a, Lateltin 1988) et semble pouvoir se raccorder vers le sud-est au flanc inverse de la nappe de Morcles. Cependant des travaux en cours montrent que le Parautochtone forme une unité séparée de la nappe de Morcles avec son propre flanc renversé; ceci est suggéré par la cartographie entre le col de Coux et le col de la Golèse (planche I), où l'analyse structurale a mis en évidence des axes de plis plongeant de 15° à 20° vers N250 pour la nappe de Morcles et de 0° à 10° vers N70-N90 pour les chenaux de GVI du Parautochtone. De Lateltin (1988), nous retenons l'âge Oligocène inférieur de la base des GVI parautochtones, résultat qui semble confirmer les datations obtenues dans les chaînes subalpines septentrionales par Charollais et al. (1980). Il faut cependant rester prudent dans l'interprétation des données biostratigraphiques; ainsi, les datations NP 23-24 (Oligocène moyen) fournies par de Lepinay & Feinberg (1982) pour les GVI sont obte¬ nues par absence de formes typiques de l'Oligocène inférieur! Les GVI apparaissent néanmoins plus jeunes que les GT puisque Martini (1968 b) y a observé des galets remaniés de GT. Cette observation souligne également l'importance des chevauchements actifs synchrones du dépôt des GVI.

Principales publications
Vuagnat M. (1943) : Les grès de Taveyannaz du Val d'Illiez et leurs rapports avec les roches éruptives des Gets. Schweiz. Min. petr. Mitt. 23/2, 353-
Collet L. W., Gysin M. (1941) : Les grès de Taveyannaz dans les Dents du Midi. C.R. Soc. phys. hist. nat. Genève 58/1, 47-
haute de page