Formation de Taveyannaz

Retour à Helvétique central

Représentation et statut

Index
o1T (GT)
Couleur CMYK
(0%,2%,56%,6%)
Couleur RGB
R: 240 G: 235 B: 105
Rang
Formation lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Status
terme formel valide
Discussion du statut

Nomenclature

Deutsch
Taveyannaz-Formation
Français
Formation de Taveyannaz
Italiano
Formazione di Taveyannaz
English
Taveyannaz Formation
Origine du nom

Alpe de Taveyannaz = Taveyanne (VD), Gryon

Variantes historiques

Sandstein von Taviglianaz (Studer 1834), Taviglianaz-Sandstein (Gerlach 1871, Gerlach 1883), Grès de Taviglianaz (GK100, Sacco 1888), Taviglianazsandstein (Moesch 1894), Taveyannaz-Sandstein (Paulcke 1906), Flysch de Taveyannaz (Sarasin & Collet 1907), Grès de Taveyannaz (Lugeon 1910, Ducloz 1944, Denizot et al. 1957, Latelin & Müller 1987, Lateltin 1988), grès de Taveyannaz (Boussac 1912), Série des grès de Taveyannaz = complexe des grès de Taveyannaz (Sarasin 1915), Taveyannaz-Formation (Siegenthaler 1972/1974, Herb 1988), Taveyanne Flysch (Homewood & Caron 1983), Grès-de-Taveyannaz (Kindler 1990), Grès de Taveyanne (Pairis et al. 1992), arenarie di Taveyanne (Dal Piaz et al. 1992a), Taveyanne-Sandstein (Lienert et al. 2003), Taveyanne flysch (Steck 2008)

Remarques nomenclatoriales

GT I-IV (Vuagnat 1952), GT IVb (Mercanton 1963), GI, GTI. GTT, GTP (Swatzki 1975)

Description

Épaisseur
500 m dans les Aravis et au Platé, 150 m aux Diablerets, 50 m au Sanetsch (Lateltin 1988).

Hiérarchie et succession

Unités sus-jacentes
Limite supérieure

Der Übergang in die Elm-Fm. (Fm. du Val d'Illiez) mit Diabas-Komponenten ist ein allmählicher: er kann an der Vorstegstockscholle beobachtet werden. Régionalement la Fm. de Taveyanne est surmonté par un mélange.

Limite inférieure

Am Übergang aus den Stad-Mergel (Marnes à Foraminifères) schalten sich leicht kalkige Tone ein, deren Mächtigkeit zunimmt. Erst dann setzen Siltlamina, typische Dachschiefer, ein.

Âge

Âge au sommet
  • Oligocène précoce

Âge à la base
  • Eocène tardif

Note sur la base

Priabonien: NP21 (Martini 1971) ou Oligocène précoce (diachrone ; Lateltin 1988)

Méthode de datation

Nannofaunes et foraminifères planctoniques : Priabonien selon Lugeon et Moret, base proche de la limite Eocène-Oligocène (Jeanbourquin et al. 1992). 33-32 Ma pour les vulcanites andésitiques (Ruffini et al. 1995, 1997).

Géographie

Extension géographique
Zone de 15 km de largeur s'étendant sur près de 200 km entre la Savoie (région de Thônes, chaînes subalpines: Aravis, Platé) et la Suisse orientale (Alpes de Glaris).
Région-type
Gebiet Hausstock (GL), Sernftal
Typusprofil

Paléogéographie et tectonique

  • Flysch nordhelvétique
Paléogéographie
domaine nord-helvétique
Termes génériques
Type de protolithe
  • sédimentaire
Conditions de formation

flysch

Références

Définition
Studer B. (1834) : Geologie der westlichen Schweizeralpen. Gross (Heidelberg & Leipzig)
Révision
Jeanbourquin Pascal, Kindler Pascal, Dall'Agnolo Stephan (1992) : Les mélanges des Préalpes internes entre Arve et Rhône (Alpes occidentales franco-suisses). Eclogae geol. Helv. 85/1, 59-83

p.64: Dès la limite Eocène-Oligocène (fig. 2 et 3), une subsidence importante affecte progressivement le domaine nord-helvétique et donne place à une sédimentation turbiditique dans un bassin d'avant-pays («foreland basin», Homewood & Lateltin 1988): les Grès de Taveyannaz dans la partie interne et les Grès du Val d'Illiez dans les régions externes (Lateltin 1988). Les Grès de Taveyannaz (GT, planche I) sont essentiellement constitués de fragments volcaniques de composition andésitique (Vuagnat 1952, Martini 1968 a, Sawatzki 1975). Ils contiennent cependant à leur sommet une certaine proportion de matériel préalpin et ophiolitique qui témoigne d'une diversification des sources par l'arrivée des nappes préalpines dans leur bassin d'alimentation. Les GT semblent montrer une diachronie du sud vers le nord. L'analyse des nannofaunes (NP 21, Lateltin 1988) et des foraminifères planctoniques permet d'attribuer à leur base un âge voisin de la limite Eocène-Oligocène. Cependant, la plupart des outils biostratigraphiques ne permettent pas une plus grande précision en raison des divergences considérables qui existent entre les diverses chartes de corrélations stratigraphiques (Berger 1990).

Principales publications
Vuagnat M. (1952) : Pétrographie, répartition et origine des microbrèches du Flysch nordhelvétique. Mat. Carte géol. Suisse (N.S.) 97
Siegenthaler C. (1974) : Die nord-helvetische Flysch-Gruppe im Sernftal (Kt. Glarus). Mitt. geol. Inst. ETH u. Univ. Zürich (N.F.) 201, 87 Seiten
Lateltin Olivier (1988) : Les dépôts turbiditiques oligocènes d'avant-pays entre Annecy (Haute-Savoie) et le Sanetsch (Suisse): Grès de Taveyannaz et du Val d'Illiez. Thèse Univ. Fribourg No.949, 127 pages
Favre A. (1867) : Recherches géologiques dans les parties de la Savoie, du Piémont et de la Suisse voisins du Mont-Blanc. Masson, Paris
haute de page