Rote-Platte-Formation

Retour à Membre d'Allières

Représentation et statut

Index
c9-13
Couleur CMYK
(17%,0%,67%,18%)
Couleur RGB
R: 175 G: 210 B: 70
Rang
Formation lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Status
terme formel valide
Discussion du statut

Nomenclature

Deutsch
Rote-Platte-Formation
Français
Formation de Rote Platte
Italiano
Formazione di Rote Platte
English
Rote Platte Formation
Origine du nom

Felssporn Rote Platte (BE), an der Simmeflue/Simmenfluh

Variantes historiques

couches rouges à grands Inocérames (Renevier 1868), calcaire rouge de la Simmenfluh (Schardt 1884), Couches rouges der Roten Platte (Weiss 1949), Formation de Rote Platte (Guillaume 1986, Python-Dupasquier 1990, Dapples 1998), Rote-Platte-Formation (Hable 1997, Braillard 2015)

Description

Description

Partie inférieure du Gr. des Couches Rouges, constituée d'une alternance régulière de calcaire plus ou moins argileux (wackestone à mudstone) gris, rouge, rose ou vert pâle, riche en foraminifères planctoniques.

Épaisseur
Wahrscheinlich ca. 200 m, mit mehreren tektonischen Duplikationen, starken lateralen Schwankungen und internen Lücken (Guillaume 1986).

Composants

Fossiles
  • foraminifères
  • bivalves

Calcisphaeren, Inoceramen

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Limite supérieure

Surface érosive (lacune stratigraphique), soulignée localement par un hardground minéralisé, parfois reprise tectoniquement.

Limite inférieure

Surface de transgression (hardground minéralisé ou surface érosive irrégulière).

Âge

Âge au sommet
  • Santonien tardif
Note sur le sommet

Asymetrica-Zone (Ende des Santonien).

Âge à la base
  • Turonien tardif
Note sur la base

Ende der Helvetica-Zone (mittleres Turonien) oder Anfang der Sigali-Zone (spätes Turonien).

Méthode de datation

Zahlreiche planktonische Foraminiferen (Guillaume 1986).

Géographie

Région-type
Niedersimmental (BE)
Localité-type
  • Rote Platte = Simmeflue (BE)
    Particularités du site
    • Untergrenze
    • typische Fazies
    Coordonnées
    • (2613300 / 1169000)
    Note
    • Renevier 1868, Delany 1948, Klaus 1964, Guillaume 1986

Paléogéographie et tectonique

  • Crétacé supérieur
Termes génériques
Type de protolithe
  • sédimentaire

Références

Définition
Guillaume Maria (1986) : Révision stratigraphique des Couches Rouges de la Nappe des Préalpes Médianes Romandes. Thèse no. 910, Université de Fribourg, 153 pages
Révision
Braillard Luc (2015) : Blatt 1226 Boltigen. Geol. Atlas Schweiz 1:25'000, Erläut. 143

S.35: Die Rote-Platte-Formation besteht aus einer regelmässigen Abfolge aus

Kalkmergel mit variabler Bankmächigkeit (3 –10 cm) und oft roter, manchmal rosa

oder grauer Farbe, die sukzessive von Norden nach Süden auf erodiertes Substrat

transgrediert: Intyamon-Formation, Sciernes-d’Albeuve-Formation und Moléson-

Formation.

Matériel et divers

15203027
Images
RP_loctypW.jpg
  • Wildenbach-Member

    Name Origin

    Einmündung der Schlucht des Wildenbachs (BE), 1 km N Erlenbach

    Rang
    Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
    Statut
    terme informel
    En bref
    Kalk, toniger Kalk und schiefriger Mergel mit charakteristischer dunkelroter, ziegelroter oder purpurer Farbe im Dach der Rote-Platte-Formation.
    Age
    Santonien
    • Hardground de Pra du Pont

      Name Origin

      Chalet de Pra du Pont (FR)

      Rang
      Banc lithostratigraphique
      Statut
      terme informel
      En bref
      Surface indurée, minéralisée et silicifiée du sommet de la Fm. de Rote Platte, contenant des grains de glauconie. Base irrégulière pénétrant dans les calcaires sous-jacents (Mb. du Wildenbach).
      Age
      Campanien
  • Membre des Rontins

    Name Origin

    Les Rontins (FR), entre Enney et Villars-sous-Mont (Vallée de l'Intyamon).

    Rang
    Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
    Statut
    terme informel
    En bref
    Membre le plus épais et le plus étendu de la Fm. de Rote Platte (Gr. des Couches Rouges), constitué d'une répétition cyclique de calcaire (parfois siliceux), calcaire argileux et shale. Série localement monotone en l'absence d'argile. Couleur grise, rouge ou verte, avec nombreuse taches de bioturbation noirâtres ou verdâtres.
    Age
    Turonien tardif
  • Membre d'Allières

    Name Origin

    Allières (FR), Haut Intyamon

    Rang
    Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
    Statut
    statut inconnu
    En bref
    Alternance de calcaire argileux et de marne (wackestone ou mudstone) de la partie inférieure de la Formation de Rote Platte. Couleur rouge foncé à pourpre avec taches de réduction vert foncé ou gris-verdâtre soulignant les nombreuses zones bioturbées.
    Age
    Turonien tardif
  • Calcaire de Gérignoz

    Name Origin

    Village de Gérignoz (FR) à l'entrée des Gorges de la Sarine.

    Rang
    Membre lithostratigraphique (Sous-formation)
    Statut
    terme informel
    En bref

    Membre local (remplaçant latéralement les niveaux plus argileux du Mb. d'Allières) de la Fm. de Rote Platte, constitué de calcaire gris clair à rose ou vert pâle, en bancs minces faiblement onduleux, riche en pithonelles et avec de nombreuses traces de bioturbation.

    Age
    Turonien tardif
  • Plagersflue-Kalkarenit

    Name Origin

    Plagersflue (FR), Jaunpassstrasse

    Rang
    Banc lithostratigraphique
    Statut
    terme informel
    En bref
    Basisbank der Rote-Platte-Formation (und der Couches-Rouges-Gruppe), aus einem grau-beigen, gelblichen oder hellgrauen dünnbankigen Kalkarenit (Grainstone bis Packstone) mit sedimentären Strukturen. Angebohrter Hartgrund im Dach.
    Age
    Turonien moyen
haute de page