Calcaire à Aptychus

Back to Simme nappe

Representation and status

Index
CA
Color CMYK
(30%,2%,0%,16%)
Color RGB
R: 150 G: 210 B: 215
Rank
lithostratigraphic Formation
Validity
Unit is in Use
Status
incorrect name (though informally used)

Nomenclature

Deutsch
Aptychenkalk
Français
Calcaire à Aptychus
Italiano
Calcare ad Aptici
English
Aptychus Limestone
Origin of the Name

Présence caractéristique, mais relativement rare, d'Aptychus.

Historical Variants

Calcaire à Aptychus latus (Renevier 1896),calcaires gris à Radiolaires (Steinmann 1905), helle Aptychen Kalke = Biancone (Alb. Heim), Calcaires à Aptychus (Jeannet 1909, Rabowski 1909, Rutsch et al. 1966), Calcaires blancs à Aptychus (Rabowski 1912), Biancone = Calcaire à Aptychus (Page 1969), Aptychenkalk (Clément 1986, Braillard 2015)

Description

Description

schwach rötlich gefleckten Knollenkalke des Tithon mit kleinen Aptychen

Components

Fossil Content
  • ammonites
  • calpionellids
  • radiolarians
  • brachiopods
  • aptychi

Pygope janitor Pictet, Phylloceras isotypum Ben., Simoceras volanense Opp., S. biruncinatum Quenst., Aptychus euglyptus Opp. (Rabowski 1920), Calpionella alpina Lorenz (Campana 1943, Schwartz-Chenevart 1945)

Hierarchy and sequence

Superordinate unit
Lower boundary

Contact généralement franc sur les Radiolarites sous-jacentes.

Age

Age at top
  • Barremian
Age at base
  • Early Tithonian
Dating Method

Calpionelles du Tithonien à la base (Page 1969) ; Braillard 2015

Geography

Geographical extent
Brendelspitz (FR)
Type locality
  • Torrent de Nervaux (VD)
    Site particularities
    • typische Fazies
    Site accessibility
    • Bachprofil
    Coordinates
    • (2564700 / 1137050)
    Note
    • Jeannet 1909, Jeannet 1913 p.75, Klaus in: Rutsch et al. 1966
Point of interest
  • Brendelspitz (FR)
    Site particularities
    • Untergrenze
    • typische Fazies
    Site accessibility
    • Grat
    Coordinates
    • (2586300 / 1159100)
    Note
    • Page 1969 Fig.9 ; Clément 1986: transition entre Radiolarites et Calcaires à Aptychus par l'intermédiaire de 1 m de calcaire noduleux rouge-rose

Palaenography and tectonic

Paleogeography
Piemont Basin
Tectonic unit (resp. main category)
Kind of protolith
  • sedimentary

References

Definition
Jeannet A. (1909) : La nappe rhétique dans les Préalpes vaudoises. C.R. Acad. Sci. Fr., 25 janv. 1909
Definition
Rutsch R. F., ... (1966) : Alpes suisses et Tessin méridional. Lexique stratigraphique international, vol. 1 Europe, fasc. 7c

CALCAIRE À APTYCHUS (Secondaire, Malm p.p. + Crétacé inférieur p.p. ; Préalpes)

A. Jeannet (1909): La nappe rhétique dans les Préalpes vaudoises. C.R. Acad. Sc. Paris, 25 janv. 1909.

F. Rabowski (1909): Sur l'extension de la nappe rhétique dans les Préalpes bernoises et fribourgeoises. Ibid.

Par analogie avec les calcaires à Aptychus (Aptychenkalk de Gümbel) des Alpes orientales, signalés aussi dans les Klippes de la Suisse centrale (Quereau (1893: 21 sqq.), qui leur attribue un âge essentiellement Malm et aussi Néocomien en partie), A. Jeannet (1909) et F. Rabowski (1909), appellent Calcaires à Aptychus des calcaires clairs qu'ils rangent dans la série stratigraphique de la nappe de la Simme. Avant eux, Steinmann (1905), parlait de calcaires clairs à Radiolaires dans la nappe rhétique («Rhätische Decke») qu'il avait créée et qui est l’actuelle nappe de la Simme.

F. Rabowski (C.R. Acad. Sc., 25 janv. 1909) Signale un calcaire gris-blanc à Aptychus et à Radiolaires, qu'il appelle «calcaire à Aptychus» représentant probablement le Malm supérieur et le Crétacé inférieur de cette nappe.

A. Jeannet, ibid., signale le même calcaire blanchâtre ou gris clair, à parties siliceuses et lits argileux noirs, avec quelques sections d'Aptychus. II le range dans le Néocomien, tout en indiquant que sa partie inférieure appartient peut-être encore au Malm.

Les auteurs postérieurs qui s'occupent de la stratigraphie de la nappe de la Simme reprennent cette désignation, en lui donnant la même interprétation stratigraphique: cf. A. Jeannet (1913: 74 sqq.); F. Rabowski (1920: 65); A. Jeannet (1922), in Alb. Heim: 623 et 625; B. Campana (1943: 26 sqq.); Ch. Schwartz-Chenevart (1945: 150 sqq.); W. Wegmüller (1953: 99).

Notons que F. Rabowski (1920: 65), signale à la Gueyraz, au NW de la chaîne des Gastlosen, la faune suivante dans les calcaires à Aptychus: Pygope janitor Pictet, Phylloceras isotypum Ben., Simoceras volanense Opp., S. biruncinatum Quenst., Aptychus euglyptus Opp.

Quant à B. Campana (1943: 26), sqq., et Ch. Schwartz-Chenevart (1945: 150), sqq., tous deux signalent des Calpionelles: Calpionella alpina Lorenz, dans les «calcaires clairs à Aptychus (et à Calpionelles)» (Campana).

W. Wegmüller (1953: 99), qui attribue au Malm et à l'Infra-Valanginien les calcaires à Aptychus, rapporte de nombreux Radiolaires dans la base de ce niveau, avec Calpionella elliptica Cadisch et C. alpina Lorenz rares, et, pour le sommet du niveau: C. alpina Lorenz.

Les calcaires à Aptychus sont en général en liaison avec les radiolarites attribuées au Malm de la nappe de la Simme et ont été comparés au Biancone des faciès méditerranéens (insubrien).

Aucune localité-type n’étant précisée par A. Jeannet (1909), ni par F. Rabowski (1909), on peut proposer l'affleurement du torrent de Nairvaux (ou Nervaux), signalé par A. Jeannet (1909), et décrit à nouveau plus en détail par A. Jeannet (1913: 75-76): torrent à l'E de Petits Esserts, dans la vallée de l'Eau-Froide, Carte Nat. 1/50.000, F.N. 524 (Rochers de Naye W), coordonnées: 564.700/137.050 à 137.200.

Back to top