Matzendorf-Süsswasserkalk

Back to Molasse of the Jura

Representation and status

Index
o3M
Color CMYK
(0%,4%,49%,4%)
Color RGB
R: 245 G: 235 B: 125
Rank
lithostratigraphic Formation
Validity
Unit is in Use
Status
local name (informal)

Nomenclature

Deutsch
Matzendorf-Süsswasserkalk
Français
Calcaire d'eau douce de Matzendorf
Italiano
Calcare d'acqua dolce di Matzendorf
English
Matzendorf Freshwater Limestone
Origin of the Name

«Im Rohr» ob Matzendorf (SO) im Dünnerntal

Historical Variants

Molasse lausanienne de Matzendorf (Rollier 1910)?, Mittlere Süsswasserkalke (Baumberger 1927a), Matzendorferkalk (Disler 1941), Matzendörferkalke (Waibel & Burri 1961), Mittlere Süsswasserkalke = Matzendörfer Süsswasserkalk (Bitterli et al. 2011)

Description

Description

Süsswasserkalk, welcher sich als Bänke lokal in die sandig-mergelige Elsässer Molasse einschaltet.

Age

Age at top
  • late Oligocene
Age at base
  • late Oligocene
Dating Method

Mikrosäugetiere des Niveaus MP 26 - Mümliswil (Mayo 1980 et 1987).

Geography

Geographical extent
Jura südlich des Rhein-Grabens («Raurische Sencke» nach Baumberger). Die Verteilung dieser Ablagerung ist jedoch sehr sporadisch und es existiert kein kompletter Aufschluss.
Type area
Solothurner Jura.
Type locality
  • Matzendorf (SO)
    Site particularities
    • Obergrenze
    • Untergrenze
    • typische Fazies
    Coordinates
    • (2614150 / 1240290)
    Note
    • «Im Rohr», Dünnertal, 5 km W Balsthal (Baumberger 1927, Picot 2002).

Palaenography and tectonic

  • USM-J
Tectonic unit (resp. main category)
Kind of protolith
  • sedimentary
Metamorphism
non metamorphic

References

Definition
Picot Laurent (2002) : Le Paléogène des synclinaux du Jura et de la bordure sud-rhénane: paléontologie (Ostracodes), paléoécologie, biostratigraphie et paléogéographie. GeoFocus 5, 240 p.

p.31: Matzendorferkalk : "Les sédiments décrits par BAUMBERGER (1927) comme Matzendorferkalke, se situent dans la partie moyenne de la Glimmermolasse stampienne (Molasse alsacienne = Aarwangenermolasse). Ces dépôts ont été décrits par Rollier en « Rugulosakalke », avec la présence de Cepaea rugulosa Zieten. Dans les environs de Bâle, à Therwil sur le Stutzweg, se trouve un calcaire lacustre à l’intérieur de la Glimmermolasse qui comprend ce niveau (WAIBEL & BURRI, 1961). A Käpelirain entre Therwil et Reinach, dans ce calcaire, on a récolté Cepaea rugulosa Zieten. Une autre caractéristique : un peu au-dessus de ce calcaire, se trouve un horizon avec de nombreux exemplaires d’Ostrea cyatula Lamk. var. crispata Goldf., englobé dans des argiles vert foncé à gris foncé. KOCH (1923) montre sur le tableau I, que pour le bassin de Laufen, sous le Cyatulabank se trouve un calcaire lacustre, qui correspond au Matzendorfkalk. Comme localité-type pour les Matzendorfkalke, BAUMBERGER (1927) nomme le site « Im Rohr » de Matzendorf (coord.614.150/240.29) dans le Dünnertal, à 5 km à l’ouest de Balsthal. La dénomination Matzendorfkalke n’est, à part pour la localité-type, plus utilisée. La répartition de ce dépôt est très sporadique, et il n’existe pas d’affleurements complets. Ils se répartissent principalement dans le Jura au sud du fossé du Rhin (« Raurische Sencke » de BAUMBERGER). Les fossiles récoltés sont : Cepaea rugulosa Zieten, Dreissenia helvetica Loc., Planorbis (Coretus) cornu Brgt., Pl. (gyraulus) cordatus Sgndb., Hydrobia sp., Limnaea inflata Brgt., L. subbullata Sandb., L. pachygaster Tho., Limaea (Radix) subovata Hartm., L. (Galba) subpalustris Tho., L. (Galba) cornea Brgt., Cyrena brongniarti Desh., C. semistriata Desh., Amnicola helicella dandb., Ericia antiqua Brgt., Zonites (Aegopis) verticilloides Tho., Chara meriani Heer, oogones de charophytes. MAYO (1980 et 1987) donne pour cette formation un âge déduit des micromammifères , à savoir le niveau MP 26 Mümliswil."

Back to top