Gompholite du Lieu

Back to Molasse of the Jura

Representation and status

Color CMYK
(0%,11%,72%,8%)
Color RGB
R: 235 G: 210 B: 65
Rank
lithostratigraphic unit
Validity
Unit is in Use
Status
local name (informal)

Nomenclature

Deutsch
Le-Lieu-Juranagelfluh
Français
Gompholite du Lieu
Italiano
Conglomerato del Lieu
English
Le Lieu Conglomerate
Origin of the Name

Le Lieu (VD), directement au NW du Lac Ter

Historical Variants
Gompholite du Lieu (Jaccard 1893, Waibel & Burri 1961), --- (Duplaix & Guillaume 1962b), gompholithe vaudoise, --- (Weidmann 2008), Gompholite du Lac Ter (Mojon et al. 2018)

Hierarchy and sequence

Age

Age at top
  • Rupelian
Age at base
  • Rupelian
Dating Method
âge controversé (Stampien?)

Geography

Type area
Vallée de Joux (VD)
Type locality
  • Lac Ter (VD)
    Site particularities
    • typische Fazies
    Site accessibility
    • Grat
    Coordinates
    • (2512200 / 1167700)
    Note
    • Jaccard 1893, Waibel & Burri 1961: colline (Pt. 1055) située au NE du Lieu le long de la route du Séchey

Palaenography and tectonic

  • USM-J
Tectonic unit (resp. main category)
Kind of protolith
  • sedimentary
Metamorphism
non metamorphic

References

Definition
Jaccard Auguste (1893) : Deuxième supplément à la description géologique du Jura neuchâtelois, vaudois, des districts adjacents du Jura français et de la Plaine suisse. Matér. Carte géol. Suisse 7/2, 330 pages

Ce sont tantôt des amas de béton, à cailloux calcaires plus ou moins anguleux, tantôt des graviers et sables stratifiés, provenant du remaniement des précédents.
Definition
Waibel A., Burri F. (1961) : Jura et fossé rhénan - Juragebirge und Rheintalgraben Internat. Strati. Lexikon - Lexique Strati. Internat. I/7a, 314

Gompholithe du Lieu (Tertiär-Stampien oder Helvétien ?) A. Jaccard (1893a): Deuxième supplément à la description géologique du Jura Neuchâtelois, vaudois, des districts adjacents du Jura français et de la Plaine suisse. Mat. carte géol. Suisse 7: 246. In der Beschreibung des Quartärs am Lac Ter erwähnt A. Jaccard folgende Ablagerungen: «Ce sont tantôt des amas de béton, à cailloux calcaires plus ou moins anguleux, tantôt des graviers et sables stratifiés, provenant du remaniement des précédents.» A.B.T. Nolthenius (1921: 30) ist überzeugt, dass es sich um tertiäre Ablagerungen handelt, wie sie unter der Bezeichnung «Gompholithe» im Jura bekannt sind. D. Aubert (1943: 46-50) hat diese Ablagerungen erneut untersucht und gibt folgende Beschreibung: «La taille des éléments varie beaucoup, depuis celle d'un grain de sable jusqu'à un diamètre de 5 à 70 cm, mais dans la grande majorité des cas, elle ne dépasse pas la grosseur du poing. Leur forme est restée anguleuse, mais les angles sont toujours émoussés. La gompholithe neuchâteloise contient presque exclusivement des cailloux jurassiques; au Jura vaudois (Vallée du Joux) au contraire, la proportion est renversée au bénéfice du Crétacé. La stratification existe réellement, mais elle n'est pas toujours très nette. Dans certaines zones, les galets de toutes tailles sont juxtaposés si exactement, qu'il ne reste pour ainsi dire pas place pour une substance intersticielle. Ailleurs au contraire, les éléments de la roche sont réunis par un ciment relativement abondant. Son aspect est celui d'un calcaire grossier, jaunâtre ou grisâtre.» Ueber das Alter dieser Ablagerungen herrscht noch keine Einigkeit. H. Schardt (1880: 514, 609, 689) setzt den Gompholithe du Lieu der «Molasse rouge» und den «Conglomérats du pied du Jura» gleich, die in neuerer Zeit von W. Custer (1928: 25 & 34) beschrieben wurden. Auf Grund von Fossilien die in Mergeln gefunden wurden, welche auch Einschaltungen des Gompholiths enthielten, stellte H. Schardt diese Ablagerungen ins Aquitanien, während Custer sie als Chattien oder Rupélien betrachtet. J. Hürzeler (1940: 192) hat auf Grund von Säugetierfunden das Alter als mittleres Stampien bestimmt. Andererseits haben J. Favre & Cons. (1937: 7) diese Gompholithe mit Ablagerungen am Lac Brenet und von Le Locle verglichen und als Alter oberes Helvétien angegeben. Als Typ-Lokalität des Gompholithe du Lieu können die Ablagerungen 1 km NE von Le Lieu (Koord. 512.200/167.700) gelten, direkt NW des Lac Ter in der Vallée de Joux. Der Gompholithe du Lieu hat seine Verbreitung in der Vallée de Joux. Literatur: D. Aubert (1943), W. Güster (1928), J. Favre et cons. (1937), J. Hürzeler (1940), A. Jaccard (1893a), A.B.T. Nolthenius (1921), H. Schardt (1880).
Important Publications
Nolthenius A. B. (1921) : Etude géologique des environs de Vallorbe (Canton de Vaud) Mat. Garte Geol. Suisse (N.S.) 48
Back to top