Molasse à Charbon

Representation and status

Index
ok
Color CMYK
(0%,17%,33%,41%)
Color RGB
R: 150 G: 125 B: 100
Rank
lithostratigraphic Formation
Validity
Unit is in Use
Status
informal term

Nomenclature

Deutsch
Kohle-Molasse
Français
Molasse à Charbon
English
Molasse à Charbon (Coal Molasse)
Historical Variants
Molasse à charbon (Favre & Schardt 1887), Molasse à charbon = Molasse lignitifère (Sacco 1888), Molasse d'eau douce à charbon (de Girard 1901), Kohlenmolasse (Buess 1921), kohlenführende Molasse = Kohlenmolasse = Molasse à lignite (Ritter 1924), Molasse à Charbon (Platt 1992), coal Molasse (Berger et al. 2010)
Nomenclatorial Remarks
Proposition de formalisation: Molasse d'Oron (-Belmont ; = zone externe) et/ou Formation de la Mionnaz (-Palézieux ; = zone interne)

Description

Thickness
Environ 500 m dans le bassin charbonnier Belmont-Paudèze et le sondage Savigny-1 ; environ 600 m dans le ruisseau de St Amour (sommet non visible).

Hierarchy and sequence

Units at roof
Units at floor

Age

Age at top
  • late Chattian
Age at base
  • late Chattian

Geography

Geographical extent
Région Belmont-Paudèze. Vers le NE on distingue deux alignements parallèles: zone du Flon (Châtillens, Oron) et zone de la Mionnaz (Rochette, Moulin Monod, Rivaz, Semsales).
Point of interest
  • La Paudèze / La Rochette (VD)
    Site particularities
    • Obergrenze
    • Untergrenze
    • typische Fazies
    Site accessibility
    • Bachprofil
    Coordinates
    • (2541200 / 1151720)
    Note
    • Dans la Paudèze affleurent la base (541.20/151.80) et le sommet (541.34/152.81) de la formation, mais de nombreuses failles empêchent d'en mesurer l'épaisseur.

Palaenography and tectonic

  • Lower Freshwater Molasse
Paleogeography
North Alpine Foreland Basin
Tectonic unit (resp. main category)
Kind of protolith
  • sedimentary
Conditions of formation
Selon FASEL (1986), les environnements de dépôt sont presque entièrement lacustres et palustres: nappes d'eau peu profondes à pH alcalin autorisant une bonne préservation des tests calcaires, vastes aires marécageuses temporairement noyées, où la productivité végétale était abondante. L'apport détritique (sables et argiles) est le fait de quelques chenaux fluviatiles mineurs qui méandrent à fleur d'eau.
Metamorphism
non metamorphic

References

Definition
Weidmann Marc (1988) : Feuille 1243 Lausanne. Atlas géol. Suisse 1:25'000, Notice expl. 85

Ensemble marno-gréseux de teinte générale sombre, grise ou beige, très rarement bariolé. Les grès sont peu épais (exceptionnellement plus de 4 m), fins à moyens, rarement ravinants et de faible extension latérale. Les calcaires lacustres, épais de quelques centimètres à 40 cm, sont courants et le plus souvent associés aux filons de charbon, lesquels ne dépassent pas une vingtaine de centimètres (voir le chapitre «Matières premières exploitables»). L extension latérale des couples calcaires/ charbon peut être kilométrique, contrairement à celle des autres termes lithologiques (BERSIER 1945). La pyrite est courante, sauf dans les grès. On note la présence de gypse en filonnets discordants remobilisés, gypse qui provient peut-être davantage de l'altération de la pyrite plutôt que de conditions de sédimentation évaporitiques (FASEL 1986). La présence de staurotide et la quasi-absence de K-hornblende montrent que la Molasse à charbon appartient encore au domaine d'influence de la «Mont Pèlerin-Schüttung» (MAURER 1983).
  • Grand Filon

    Rank
    lithostratigraphic Bed
    Status
    local name (informal)
    In short
    Terme de carrier désignant le filon principal exploité dans la Molasse à Charbon de Paudex-Belmont.
    Age
    late Chattian
  • Petit Filon

    Rank
    lithostratigraphic Bed
    Status
    local name (informal)
    In short
    Terme de carrier désignant le mince filon de lignite inférieur de la Molasse à Charbon de la région de Paudex-Belmont.
    Age
    late Chattian
Back to top