Hörnli-Nagelfluh

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
-
Couleur CMYK
-
Couleur RGB
R: 250 G: 220 B: 160
Rang
Formation lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
statut inconnu
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
Die Hörnli-Nagelfluh unterscheidet sich von quartären Schottern durch das Vorhandensein von Drucklösungsmarken.

Nomenclature

Allemand

Hörnli-Nagelfluh

Français

Poudingue du Hörnli

Italien
-
Anglais

Hörnli Conglomerate

Origine du nom

Hörnli (ZH), am Tösstal

Variantes historiques
Hörnli-Nagelfluh = Nagelfluh der Hörnli-Schüttung (Zaugg et al. 2008)
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Synonymes
Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description
-
Expression géomorphologique
-
Epaisseur
-

Composants

Lithologies principales
-
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
-

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
Unités sous-jacentes
Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
-
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
Burdigalien
Note sur le sommet
-
Âge à la base
Burdigalien
Note sur la base
-
Méthode de datation

Magnetostratigraphie (Kempf et al. 1997, 1999): von 19 bis 17 Ma

Géographie

Extension géographique
-
Région-type
Localité-type
-
Coupe-type
-
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
  • sédimentaire
Conditions de formation
-
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
Molasse du Plateau
Métamorphisme
non métamorphique
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
-
Révision
-
Principales publications
-

Matériel et divers

Utilisations
-
  • Ramschwag-Nagelfluh Vue détaillée

    Origine du nom

    Ruine Alt-Ramschwag (SG), Ostufer der Sitter

    Rang
    unité lithostratigraphique
    Statut
    terme informel
    Nom à utiliser
    En bref
    Kristallinarme Kalk-/Dolomitnagelfluh der Hörnli-Schüttung.
    Âge
    -
    Epaisseur
    Max. 30 m an der Typlokalität (Hofmann 1951, Habicht 1987).
    Extension géographique
    Die Ramschwag-Nagelfluh kann nach Westen in das Thurtal (Niederhelfenschwil-Oberbüren) verfolgt werden. Sie wäre nach Hofmann 1973b, c mit einem Teil der weiter nördlich gelegenen Nagelfluhen des Nollens zu korrelieren. Nach Osten zu geht die Ramschwag-Nagelfluh in die Knauersandsteine der Gegend südlich und südöstlich Arbon über. Damit erweist sie sich als ein wichtiger regionaler Leithorizont des Hörnli-Schuttfächers (Habicht 1987).
    Région-type
    -
    Commentaire
    -