Iberig-Schotter (s.s.)

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
-
Couleur CMYK
-
Couleur RGB
R: 215 G: 200 B: 190
Rang
Formation lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
terme informel
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
-

Nomenclature

Allemand
Iberig-Schotter (s.s.)
Français
Gravier de l'Iberig (s.s.)
Italien
-
Anglais
Iberig Gravel (s.s.)
Origine du nom

Hügel Iberig = Ibrig, bei Würenlingen (AG)

Variantes historiques
Mittlerer Schotter (Graf 1993, Bitterli-Dreher et al. 2007), Mittlere Iberigschotter, Iberig-Schotter (Preuss et al. 2011)
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Synonymes
Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description
-
Expression géomorphologique
-
Epaisseur
-

Composants

Lithologies principales
  • gravier : grains > 2 mm (visible to the naked eye ; rock = rudite: conglomerate or breccia)
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
-

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
    -
Unités sous-jacentes
Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
-
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
Pléistocène précoce
Note sur le sommet
-
Âge à la base
Pléistocène précoce
Note sur la base
-
Méthode de datation
-

Géographie

Extension géographique
Hügel Iberig (AG).
Région-type
-
Localité-type
-
Coupe-type
-
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
  • sédimentaire
Conditions de formation
-
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
Tiefere Deckenschotter
Métamorphisme
-
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
-
Révision
Preusser Frank, Graf Hans Rudolf, Keller Oskar, Krayss Edgar, Schlüchter Christian (2011): Quaternary glaciation history of northern Switzerland. , E&G Quaternary Science Journal 60/2-3, 282-305

p.286: The middle gravel unit (‘Iberig-Schotter’) reveals no petrographic relation to the glacigenic deposits, but the two upper units are again genetically related (‘Bärengraben-Schotter’, ‘Bärengraben-Till’). Interestingly, the uppermost part of ‘Iberig-Schotter’ includes overbank deposits and palaeosols. This indicates, firstly, that glacial deposition was separated by sedimentation during warmer periods, and, secondly, that the fluvial drainage level remained similar during the glacial and non-glacial times of this period.
Principales publications
-

Matériel et divers

Utilisations
-