Formation de la Grande Bonavau

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
l2-3
Couleur CMYK
-
Couleur RGB
R: 180 G: 140 B: 200
Rang
Formation lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
terme formel valide
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
-

Nomenclature

Allemand

Grande-Bonavau-Formation

Français

Formation de la Grande Bonavau

Italien
Formazione della Grande Bonavau
Anglais

Grande Bonavau Formation

Origine du nom

Sommet de Grande Bonavau (VD), NE Blonay

Variantes historiques
Sinémurien (Gerber & Beck 1922), Formation spathique p.p. (Spicher 1966, Gisiger 1967), Calcaires spathiques (Page 1969, Andrey 1974), Couches de la Grande Bonavau (Mettraux 1989), formation de la Grande Bonavau p.p. (Borel 1997 p.24), Grande-Bonavau-Formation (Braillard 2015)
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Synonymes
Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description
Dolomitsandsteine und glaukonitischer Spatkalk
Expression géomorphologique
-
Epaisseur
Max. 72 m dans la région-type, réduite en direction du NW, absente au SE (Borel 1997).

Composants

Lithologies principales
-
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
-

Hiérarchie et succession

Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
Passage tranché des calcaires oolitiques aux calcaires échinodermiques.
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
Sinémurien tardif
Note sur le sommet

Raricostatum-Z.

Âge à la base
Sinémurien
Note sur la base
-
Méthode de datation

Ammonites [Dommergues & meister 1987, 1989, 1990 et 1991, Dommergues et al. 1990]

Géographie

Extension géographique
-
Région-type
-
Localité-type
-
Coupe-type
-
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
-
Conditions de formation
-
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
Préalpes Médianes Plastiques
Métamorphisme
-
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
Mettraux Monique (1989): Sédimentologie, paléotectonique et paléocéanographie des Préalpes Médianes (Suisse romande) du Rhétien au Toarcien. , Thèse Univ. Fribourg, 135 pages
Révision
Braillard Luc (2015): Blatt 1226 Boltigen , Geol. Atlas Schweiz 1:25 000, Erläut. 143

S.22: Es handelt sich um einen mehr oder weniger groben spätigen Kalk mit 10 – 60 cm mächtigen amalgamierten Bänken, beulenartigen Bankoberflächen und Schrägschichtung, meist mit heller (grau, beige, weisslich, hellgrün) Verwitterungsfarbe und graublauer Bruchfarbe. Detritische Körner aus Quarz, Glaukonit, Hellglimmer oder Dolomit (dolomitisierte Seelilienstielglieder) sind in unterschiedlicher Menge vorhanden. Ablagerungsmilieu: Submarine Barren auf einer Plattform, die dem Einfluss von Stürmen ausgesetzt war (METTRAUX 1989). Die Obergrenze der Grande-Bonavau-Formation ist im Gebiet von Blatt Boltigen nie aufgeschlossen. Im Kartengebiet des benachbarten Blattes 1225 Gruyères zeigt sich dieser Übergang durch einen meterdicken glaukonitischen phosphatisierten Kondensationshorizont, der reich an Belemniten und Ammoniten ist (Brèche à bélemnites, SPICHER 1966, S. 639). Diese Einheit ist sowohl im frontalen Bereich der Decke (20 – 30 m mächtig) als auch im Nordschenkel der Jaunbach-Antiklinale (100 –150?m) vorhanden.

Principales publications
-

Matériel et divers

Utilisations
-
  • Gisement de la Fontaine-aux-Ammonites Vue détaillée

    Origine du nom
    Fontaine aux Ammonites, Le Môle (France)
    Rang
    Banc lithostratigraphique
    Statut
    terme local (informel)
    Nom à utiliser
    En bref
    Niveau de condensation du sommet de la Formation de la Grande Bonavau, riche en ammonites et bélemnites, résultant de l'ennoyage généralisé de l'aire de sédimentation.
    Âge
    Sinémurien tardif - Sinémurien tardif
    Epaisseur
    0-0,5 m (Thury 1973)
    Extension géographique
    -
    Région-type
    -
    Commentaire
    -
  • «Brèche à bélemnites»

    Origine du nom
    -
    Rang
    Banc lithostratigraphique
    Statut
    terme incorrect (abandonné)
    Nom à utiliser
    En bref
    -
    Âge
    Sinémurien - Sinémurien
    Epaisseur
    2-79 m (Thury 1973)
    Extension géographique
    -
    Région-type
    -
    Commentaire
    -
  • «Brèche à échinodermes»

    Origine du nom
    -
    Rang
    unité lithostratigraphique
    Statut
    terme incorrect (abandonné)
    Nom à utiliser
    En bref
    -
    Âge
    Sinémurien - Sinémurien
    Epaisseur
    2-22 m (Thury 1973)
    Extension géographique
    -
    Région-type
    -
    Commentaire
    -
  • «Brèche dolomitique»

    Origine du nom
    -
    Rang
    unité lithostratigraphique
    Statut
    terme incorrect (abandonné)
    Nom à utiliser
    En bref
    Niveau brèchique marquant la base de la Fm. de la Grande Bonavau et contenant jusqu'à 30% d'éléments dolomitiques anguleux à arrondis, ainsi que des fragments d'échinodermes, de mollusques et de spicules d'éponges.
    Âge
    Sinémurien - Sinémurien
    Epaisseur
    0,3-1,2 m (Thury 1973)
    Extension géographique
    -
    Région-type
    -
    Commentaire
    -