Conglomérat de Beaumont

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
-
Couleur CMYK
-
Couleur RGB
R: 180 G: 210 B: 75
Rang
Membre lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
terme informel
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
-

Nomenclature

Allemand
Beaumont-Konglomerat
Français
Conglomérat de Beaumont
Italien
Conglomerato di Beaumont
Anglais
Beaumont Conglomerate
Origine du nom

Beaumont (FR), Val de Charmey

Variantes historiques
Conglomérat de Beaumont (Guillaume 1986), Beaumont-Konglomerat (Braillard 2015)
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Synonymes
Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description
-
Expression géomorphologique
-
Epaisseur
Quelques mètres d'épaisseur, sauf là où il a échappé à l'érosion paléocène: 20 m à la localité-type et jusqu'à au moins 50 m à Folliau au pied de Malatraix (Guillaume 1986).

Composants

Lithologies principales
  • conglomérat (pséphite, rudite) : grain > 2 mm (psephite / rudite: elements = gravel, boulder, block)
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
-

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
    -
Unités sous-jacentes
Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
Recouvert en discontinuité par la Fm. des Chenaux Rouges.
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
Maastrichtien tardif
Note sur le sommet
Zone à Mayaorensis (zone sommitale du Maastrichtien tardif).
Âge à la base
Maastrichtien tardif
Note sur la base
Zone à Mayaorensis (zone sommitale du Maastrichtien tardif).
Méthode de datation
Foraminifères planctoniques provenant de la matrice micritique (Guillaume 1986).

Géographie

Extension géographique
-
Région-type
-
Localité-type
-
Coupe-type
-
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
  • sédimentaire
Conditions de formation
Dépôts autour des zones structurales hautes dont ils représentent le produits de démantèlement.
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
nappe des Préalpes Médianes
  • Préalpes Médianes Plastiques
  • Préalpes Médianes Rigides
  • klippes de Suisse centrale
Métamorphisme
-
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
Guillaume Maria (1986): Révision stratigraphique des Couches Rouges de la Nappe des Préalpes Médianes Romandes. , Thèse no. 910, Université de Fribourg, 153 pages
Révision
Braillard Luc (2015): Blatt 1226 Boltigen , Geol. Atlas Schweiz 1:25 000, Erläut. 143

S.35: Der oberste Teil der Forclettes-Formation besteht aus einem Konglomerat (Beaumont-Konglomerat, GUILLAUME 1986, S. 59), das durch seine dunkelrote, manchmal grüngefleckte Farbe gut zu erkennen ist. Meistens ist das Konglomerat nur einige Meter mächtig; wo es durch die paleozäne Erosion nicht abgetragen wurde, kann es mehr als 10 m mächtig werden (z. B. 30 m beim Schafberg).
Principales publications
-

Matériel et divers

Utilisations
-