«Molasse Rouge basale» = «Marnes Rouges»

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
-
Couleur CMYK
-
Couleur RGB
-
Rang
Membre lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
terme informel
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
-

Nomenclature

Allemand
«Molasse Rouge basale»
Français
«Molasse Rouge basale» = «Marnes Rouges»
Italien
«Molasse Rouge basale»
Anglais
«Molasse Rouge basale»
Origine du nom
-
Variantes historiques
Marnes rouges et Calcaires d'eau douce inférieurs (Jordi 1995), Marnes rouges (Berger et al. 1986, Mojon et al. 2013, Mojon et al. 2018)
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Synonymes
Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description
-
Expression géomorphologique
-
Epaisseur
30-40 m dans le vallon du Talent, réduit à 3-4 m dans la région d'Yverdon (Jordi 1995). 30 m dans le sondage Coudray-Dessous (Weidmann in Jordi 1995).

Composants

Lithologies principales
-
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
-

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
    -
Unités sous-jacentes
Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
Sidérolithique
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
Chattien précoce
Note sur le sommet
-
Âge à la base
Rupélien tardif
Note sur la base
-
Méthode de datation
Mammifères du niveau Grenchen-1 = MP24 (Engesser et al. 1986, Engesser 1990)

Géographie

Extension géographique
-
Région-type
-
Localité-type
-
Coupe-type
-
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
-
Conditions de formation
-
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
Molasse du Plateau
Métamorphisme
-
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
-
Révision
-
Principales publications
-

Matériel et divers

Utilisations
-
  • niveau fossilifère Talent-7 Vue détaillée

    Origine du nom
    vallon du Talent
    Rang
    horizon biostratigraphique
    Statut
    valide
    Nom à utiliser
    En bref
    Niveau fossilifère situé dans un mince horizon calcaire et charbonneux palustre situé juste sous la base des Grès de Goumoëns s.str. (Molasse rouge basale). Daté par sa faune de micromammifères du passage Rupélien/Chattien (MP24).
    Âge
    Rupélien tardif - Chattien précoce
    Epaisseur
    -
    Extension géographique
    -
    Région-type
    -
    Commentaire
    -
  • «Calcaires d'eau douce inférieurs» Vue détaillée

    Origine du nom
    -
    Rang
    Sous-groupe lithostratigraphique
    Statut
    terme incorrect (mais utilisé de manière informelle)
    Nom à utiliser
    En bref
    Affleurements isolés de calcaire d'eau douce à la base de la Molasse Rouge du Pied-du-Jura, souvent associés à des brèches/gompholites et/ou aux dépôts sidérolithiques.
    Âge
    Rupélien tardif - Chattien précoce
    Epaisseur
    0 à env. 10 m (Donzeau et al. 1997)
    Extension géographique
    Pied-du-Jura. Biseautage en direction du SE.
    Région-type
    -
    Commentaire
    -
    • Calcaire d'eau douce de Trois Rods Vue détaillée

      Origine du nom

      Ferme de Trois Rods (NE)

      Rang
      unité lithostratigraphique
      Statut
      terme local (informel)
      Nom à utiliser
      En bref
      Calcaire d'eau douce à Helix (Wenzia) ramondi et charophytes, présent à la base de la Molasse Rouge dans la région de Boudry.
      Âge
      Chattien précoce - Chattien précoce
      Epaisseur
      -
      Extension géographique
      -
      Région-type
      -
      Commentaire
      -
    • Calcaire d'eau douce d'Orbe Vue détaillée

      Origine du nom

      Orbe (VD)

      Rang
      unité lithostratigraphique
      Statut
      terme local (informel)
      Nom à utiliser
      En bref
      Calcaire bitumineux, très dur et compact, à interlits marneux renfermant des Characées. Le toit de l'unité montre des traces d'érosion et est recouvert d'une couche terreuse jaune et ferrugineuse.
      Âge
      Eocène tardif - Oligocène précoce
      Epaisseur
      -
      Extension géographique
      Unité restreinte à l'anticlinal d'Orbe.
      Région-type
      Pied du Jura vaudois.
      Commentaire
      -
    • Calcaire d'eau douce de Grilly Vue détaillée

      Origine du nom

      Grilly (France), SW Divonne-les-Bains

      Rang
      Formation lithostratigraphique
      Statut
      terme local (informel)
      Nom à utiliser
      En bref
      -
      Âge
      Rupélien - Rupélien
      Epaisseur
      1m à la localité-type (Jayet 1964), 18 m dans le sondage Messery-1 (Arn et al. 2005)
      Extension géographique
      Occurence sporadique à Grilly (voie ferrée au SW et route de Mourex) et Arbère.
      Région-type
      -
      Commentaire
      -