Sagentobel-Süsswasserkalk

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
-
Couleur CMYK
N/A
Couleur RGB
R: 225 G: 250 B: 250
Rang
Banc lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
terme informel
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
-

Nomenclature

Allemand
Sagentobel-Süsswasserkalk
Français
Calcaire d'eau douce du Sagentobel
Italien
Calcare d'acqua dolce del Sagentobel
Anglais
Sagentobel Freshwater Limestone
Origine du nom

Sagentobel (ZH)

Variantes historiques
-
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Synonymes
Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description
-
Expression géomorphologique
-
Epaisseur
-

Composants

Lithologies principales
  • calcaire d'eau douce
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
-

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
    -
Unités sous-jacentes
Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
-
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
-
Note sur le sommet
-
Âge à la base
-
Note sur la base
-
Méthode de datation
-

Géographie

Extension géographique
-
Région-type
-
Localité-type
-
Coupe-type
-
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
  • sédimentaire
Conditions de formation
-
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
Molasse du Plateau
Métamorphisme
-
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
-
Révision
-
Principales publications
-

Matériel et divers

Utilisations
-
  • Fossilhorizont Sagentobel Vue détaillée

    Origine du nom

    Sagentobel (ZH)

    Rang
    horizon biostratigraphique
    Statut
    terme informel
    Nom à utiliser
    En bref
    Der Fossilhorizont tritt 9 - 12 m unter dem Doldertobel-Süsswasserkalk (Habicht 1987) in den Zürich-Schichten vor, jedoch 30 m über der Basis der Konglomeratstufe.
    Âge
    Langhien - Langhien
    Epaisseur
    -
    Extension géographique
    -
    Région-type
    -
    Commentaire
    Nach Pavoni (1957) liegt dieser Horizont im mittleren Abschnitt der Zürich-Schichten.