Huppersand

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
-
Couleur CMYK
-
Couleur RGB
R: 245 G: 110 B: 50
Rang
pétrographie
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
terme informel
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
-

Nomenclature

Allemand
Huppersand
Français
Huppersand
Italien
Huppersand
Anglais
Huppersand
Origine du nom
-
Variantes historiques
«Glashütte», Huppersand (Baumberger 1923b, Picot 2002), sables siliceux vitrifiables (Picot 2002), quartzitic sand
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Synonymes
Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description
-
Expression géomorphologique
-
Epaisseur
-

Composants

Lithologies principales
-
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
-

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
    -
Unités sous-jacentes
Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
-
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
-
Note sur le sommet
-
Âge à la base
-
Note sur la base
-
Méthode de datation
-

Géographie

Extension géographique
-
Région-type
-
Localité-type
-
Coupe-type
-
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
-
Conditions de formation
fluviatil transportiert (Geyer et al. 2003)
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
Sidérolithique Jura
  • Sud de l'Allemagne
  • Forêt Noire
Métamorphisme
-
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
Baumberger E. (1923): Das Bohnerz im Juragebirge. , Beitr. Geol. Schweiz, geotech. Ser. 13/1, 8
Révision
Picot Laurent (2002): Le Paléogène des synclinaux du Jura et de la bordure sud-rhénane: paléontologie (Ostracodes), paléoécologie, biostratigraphie et paléogéographie. , GeoFocus 5, 240 p.

BAUMBERGER (1923b) sépare l’Huppersand de l’Huppererde des Bohnertztonen (argiles à pisolithes de fer) par leur haute teneur en silice (80-90%) et leur faible teneur en argiles (10-20%). Lorsque les teneurs en argiles sont très faibles, elles sont décrites comme Glassande ( ou Quartzsande). Le pôle argileux, l’Huppererde, est léger ou gras.
Principales publications
-

Matériel et divers

Utilisations
-