Membre du Couvaloup

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
-
Couleur CMYK
cf. Formation des Etiollets
Couleur RGB
R: 170 G: 220 B: 245
Rang
Membre lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
statut inconnu
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
Equivalent faciologique du Membre de Baden du Jura argovien.

Nomenclature

Allemand
Couvaloup-Member
Français
Membre du Couvaloup
Italien
Membro del Couvaloup
Anglais
Couvaloup Member
Origine du nom
Alpage du Couvaloup de St-Cergue (VD), 3 km SW de St-Cergue.
Variantes historiques
-
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description

Alternances marnes-calcaires. Les bancs micritiques (wackestones) mesurent de 30 cm à 1.3 m et sont noduleux. A part les ammonites, le faciès contient des lamellibranches, gastéropodes, brachiopodes, foraminifères benthiques et planctoniques (globigérinidés), Saccocoma et globochaetes. Ceci implique un milieu de dépôt de mer ouverte et relativement profonde. Les alternances résultent probablement de cycles climatiques engendrés par des cycles astronomiques (Conrad, dans Arn et al. 2005).

Expression géomorphologique
-
Epaisseur
L'épaisseur atteint 100 m près de Saint-Claude (Ain). Au Couvaloup de St-Cergue dans le Jura vaudois, seulement 20 m sont visibles.

Composants

Lithologies principales
-
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
  • ammonites
  • gastéropodes
  • foraminifères
  • brachiopodes
  • bivalves

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Formation des Etiollets
Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
Unités sous-jacentes
Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
Calcaires pseudolithographiques
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
Kimméridgien moyen
Note sur le sommet
-
Âge à la base
Kimméridgien précoce
Note sur la base
-
Méthode de datation

Datation à la localité-type par ammonites du Kimméridgien inférieur (zones à Platynota, Hypselocyclum, Divisum, Acanthicum p.p.)(Conrad, dans Arn et al. 2005). Base et sommet du Membre sont diachrones.

Géographie

Extension géographique
Jura méridional français et Jura vaudois
Région-type
Localité-type
Coupe-type
-
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
  • sédimentaire
Conditions de formation
-
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
Jura
  • Sud de l'Allemagne
  • Forêt Noire
Métamorphisme
non métamorphique
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
-
Révision
-
Principales publications
  • Arn Robert, Conrad Marc, Meyer, Weidmann Marc (2005): Feuille 1261 Nyon , Atlas géol. Suisse 1:25 000, Notice expl. 117

Matériel et divers

Utilisations
-