«Rote Mergel des Mont Chaibeux»

Retour à l'aperçu

Représentation et statut

Index
-
Couleur CMYK
-
Couleur RGB
-
Rang
unité lithostratigraphique
Usage
Ce terme est en usage.
Statut
terme informel
SCS note
-
SCS date
-
Commentaire
-

Nomenclature

Allemand
«Rote Mergel des Mont Chaibeux»
Français
«Marnes rouges du Montchaibeux»
Italien
«Marna rossa del Montchaibeux»
Anglais
«Red Marls of Mont Chaibeux»
Origine du nom

Flanc sud du Montchaibeux = Mont Chaibeux (JU), SE Rossemaison

Variantes historiques
Rote Mergel des Mont Chaibeux (Liniger 1925, Becker 2003, Prieto et al. 2018), Marnes bariolées
Remarques nomenclatoriales
-

Synonymie

Synonymes
Non synonymes
Risques de confusion

Description

Description
-
Expression géomorphologique
-
Epaisseur
-

Composants

Lithologies principales
  • marne
Minéraux particuliers
-
Fossiles principaux
  • ostréidés
  • pectinidés
  • hélicidés

Hiérarchie et succession

Unité hiérarchiquement supérieure
Unités hiérarchiquement subordonnées
Unités sus-jacentes
    -
Unités sous-jacentes
Équivalents latéraux
Limite supérieure
-
Limite inférieure
-
Discussion stratigraphique
-

Âge

Âge au sommet
Burdigalien
Note sur le sommet
-
Âge à la base
Burdigalien
Note sur la base
-
Méthode de datation
Par encadrement et comparaisons: Tortonien supérieur (Liniger 1925), post-aquitanien et anté-MN7 (Kälin 1993), MN4 (Prieto et al. 2018)

Géographie

Extension géographique
Unité restreinte au Montchaibeux et aux environs de Rossemaison.
Région-type
Localité-type
-
Coupe-type
Coupes de référence
-
Point of interest
-

Paléogéographie et tectonique

Paléogéographie
-
Type de protolithe
  • sédimentaire
Conditions de formation
-
Séquence
-
Unité tectonique (resp. catégorie générique)
Molasse du Jura
  • bassin de Delémont
Métamorphisme
non métamorphique
Faciès métamorphique
-
Remarque sur le métamorphisme
-

Références

Définition
-
Révision
Becker, D. (2003): Paléoécologie et paléoclimats de la Molasse du Jura (Oligo-Miocène): apport des Rhinocerotoidea (Mammalia) et des minéraux argileux. , GeoFocus 9, 329 p.

p.47: A.5 Rote Mergel des Mont Chaibeux LINIGER (1925) décrit à la base du Montchaibeux (env. 3km au sud de la gare de Delémont) une bande continue de marnes sableuses bariolées. Il signale un bel affleurement dans une grande sablière abandonnée (localité type) (594.15/243.10), environ 500m à l’ouest de la gare de Courrendlin, et donne la description suivante, de haut en bas : (...)
Principales publications
  • Becker, D. (2003): Paléoécologie et paléoclimats de la Molasse du Jura (Oligo-Miocène): apport des Rhinocerotoidea (Mammalia) et des minéraux argileux. , GeoFocus 9, 329 p.
  • Liniger H. (1925): Geologie des Delsberger Beckens und der Umgebung von Movelier , Beitr. Geol. Karte Schweiz (N.F.) 55/4

Matériel et divers

Utilisations
-