«Couches des Rochers de Naye»

Back to the list

Representation and status

Index
-
CMYK Color
-
RGB color
R: 240 G: 140 B: 120
Rank
lithostratigraphic unit
Validity
Unit is in Use
Status
local name (informal)
SCS note
-
SCS date
-
Comment
-

Nomenclature

German
«Rochers-de-Naye-Schichten»
French
«Couches des Rochers de Naye»
Italian
«Strati dei Rochers de Naye»
English
«Rochers de Naye Beds»
Origin of the Name

Rochers de Naye (VD)

Historical Variants
Couches des Rochers de Naye (Python-Dupasquier 1990)
Nomenclatorial Remarks
-

Synonyms

Synonyms
Non-synonyms
Possible confusion

Description

Description
-
Geomorphology
-
Thickness
-

Components

Lithological content
-
Mineral content
-
Fossil content
-

Hierarchy and succession

Superordinate unit
Subordinate units
Units at roof
    -
Units at floor
Lateral equivalents
Upper boundary
-
Lower boundary
-
Stratigraphic discussion
-

Age

Age at top
Middle Turonian
Note about top
Zone à Helvetica
Age at base
Middle Turonian
Note about base
Zone à Helvetica
Dating method
Foraminifères planctoniques (Python-Dupasquier 1990).

Geography

Geographical extent
Rochers de Naye, Roche, Corjon, Chlus.
Type area
-
Type locality
  • Rochers de Naye (VD)
    Site particularities
    • upper boundary
    • lower boundary
    • typical facies
    Site accessibility
    • mountain ridge
    Coordinates
    • (2564500 / 1142300)
    Note
    • Python-Dupasquier 1990 p.60 fig.16-17
Type profile
-
Reference profiles
-
Point of interest
-

Paleogeography and tectonic

Paleogeography
-
Kind of protolith
-
Conditions of formation
-
Sequence
-
Tectonic Unit (resp. main category)
Préalpes Médianes Plastiques
Metamorphism
-
Metamorphic facies
-
Note on metamorphism
-

References

Definition
Python-Dupasquier Chantal (1990): La Formation de l'Intyamon ("Crétacé moyen") des Préalpes Médianes Romandes. , Thèse de doctorat, Université de Fribourg, 197 pages

p.60: Couches des Rochers de Naye Les premiers niveaux affleurant au-dessus d'une zone couverte par la végétation, sont constitués d'"unités" de calcaires amalgamés, dont le dernier banc est parfois massif et siliceux, séparés par des interlits de marnes vertes (70 cm d'épaisseur). Une série de bancs de calcaires de couleur verte, de 2 à 6 cm d'épaisseur, généralement groupés par deux, se termine par un niveau marneux vert, puis noir et à laminations parallèles (2 cm). Le toit des Couches des Rochers de Naye est formé d'une alternance de calcaires amalgamés et calcaires siliceux verts, puis de calcaires marneux verdâtres (1 mètre d'épaisseur): les derniers bancs de calcaires argileux vert (W à foraminifères planctoniques, radiolaires parfois granoclassés, rares débris d'inocérames) présentent des perforations à remplissage de biomicrite rouge, dont le microfaciès est constitué de biomicrite (wackestone à packstone) à foraminifères planctoniques, débris d'inocérames et rares lithoclastes, glauconie et phosphoclastes.
Revision
-
Important publications
-

Material and varia

Applications
-