Conglomérat du Roc Champion

Zurück zu Diablerets-Decke

Darstellung und Status

Farbe CMYK
(0%,18%,53%,0%)
Farbe RGB
R: 255 G: 210 B: 120
Rang
lithostratigraphische Bank
Gebrauch
Element ist in Gebrauch
Status
informeller Begriff

Nomenklatur

Deutsch
Roc-Champion-Konglomerat
Français
Conglomérat du Roc Champion
Italiano
Conglomerato del Roc Champion
English
Roc Champion Conglomerat
Herkunft des Namens

Roc Champion (VD), masif des Dents de Morcles

Historische Varianten

Poudingue à cailloux urgoniens (Renevier), poudingue de base (Boussac 1912), Série du Roc Champion = Couches de Champion (Lugeon et al. 1937), conglomérats du Roc Champion (Rykken 1968), niveau détritique du Priabonien marin (Masson et al. 1980), Conglomerat du Roc Champion (Herb 1988 fig.6), Assise conglomératique (Pairis et al. 1992), Conglomérats de base (Plancherel 1998), basal conglomerate = Roc Champion Beds (Linder 2005)

Beschreibung

Beschreibung

Les éléments proviennent des formations sous-jacentes du Schrattenkalk, de Seewen et de Garschella et sont parfois tapissés de Microcodium. Ce sont en partie des éléments remaniés du Sidérolithique, de même que la matrice gréseuse et ferrugineuse à prismes de Microcodium abondants, nodules de couleur rouille et quelques ostréidés.

Mächtigkeit
6-9 m à la base de la paléodoline de La Corde (Linder 2005)

Alter

Alter Top
  • frühes Priabonien
Alter Basis
  • frühes Priabonien
Datierungsmethode

Transgression (dernier remaniement) datée par Nummulites striatus du Priabonien précoce (Badoux 1973, Menkveld-Gfeller 1993, Linder 2005), remaniant des éléments conglomératiques résultant d'une phase érosive au Bartonien (Herb 1988).

Geografie

Geographische Verbreitung
Flanc renversé et zone frontale de la nappe de Morcles: bande continue entre le Col de Fenestral et le Col des Martinets, puis entre la Pointe des Perris Blancs et le Col des Pauvres. Très localement (paléodolines) dans la région d'Anzeinde (Linder 2005).
Typusregion
massif de la Dent de Morcles (VD/VS)
zum Anfang der Seite