Membre de Vouglans

Zur Übersicht

Darstellung, Status

Index
-
CMYK-Farbe
cf. Formation du Twannbach
RGB-Farbe
R: 160 G: 205 B: 180
Rang
lithostratigraphisches Member
Gebrauch
Element ist in Gebrauch
Status
gültiger formeller Begriff
SKS-Notiz
-
SKS-Datum
-
Kommentar
-

Nomenklatur

Deutsch
Vouglans-Member
Französisch
Membre de Vouglans
Italienisch
Membro di Vouglans
Englisch
Vouglans Member
Herkunft des Namens

Barrage de Vouglans, environ 16 km au nord d'Oyonnax (Ain, France)

.
Historische Varianten
Portlandien flammé auct., Portlandien supérieur (Caire 1970), Tidalites de Vouglans (Bernier 1984, Donzeau et al. 1997, Charollais et al. 1998, Conrad in: Arn et al. 2005, Brentini 2018), Formation des Tidalites de Vouglans (Deville 1990), Membre de Vouglans (HARMOS)
Nomenklatorischer Kommentar
-

Synonyme

Synonyme
Nicht-Synonyme
Verwechslungsgefahr

Beschreibung

Beschreibung

Des micrites et dolomicrites laminées (stromatolithiques) en petits bancs, des fénestrés (birdseyes) et une faune et flore réduite indiquent un milieu de dépôt sur un estran carbonaté (tidal flat). Des galets mous proviennent du remaniement de boue cohésive par les courants de marée (Bernier 1984). Des brèches et conglomérats à galets noirs indiquent des émersions subaériennes (Strasser & Davaud 1983). Périodiquement, un faciès subtidal se développe et produit des bancs plus épais, contenant des coprolithes (Favreina), des foraminifères et des algues dasycladales (Salpingoporella) (Conrad dans Arn et al. 2005). Au Salève, le Membre contient aussi des faciès de lagon ouvert à haute énergie (packstones et grainstones à échinodermes, foraminifères, bivalves, dasycladales, oncoïdes, ooïdes) et de plage avec keystone vugs (Strasser & Hillgärtner 1998).

Geomorphologischer Ausdruck
-
Mächtigkeit
entre 35 et 110 m

Komponenten

Lithologien
  • Kalkstein
Mineralien
-
Fossilien
-

Hierarchie und Abfolge

Übergeordnete Einheit
Twannbach-Formation
Untergeordnete Einheiten
Laterales Äquivalent
Obergrenze
-
Untergrenze
-
Stratigraphische Diskussion
Même si les faciès sont similaires à la partie supérieure de la Fm. du Twannbach, le contraste avec le Mb. du Chailley sous-jacent justifie la distinction de ce membre.

Alter

Alter Top
Tithonien
Bermerkungen zu Top

Berriasien inf. au Salève

Alter Basis
Tithonien
Bermerkungen zu Basis
-
Datierungsmethode

En absence d'ammonites, une datation biostratigraphique précise n'est pas possible. Bernier (1984) propose un âge Tithonien (par encadrement). Par corrélation séquentielle et cyclostratigraphique, Strasser & Hillgärtner (1998) suggèrent un âge Berriasien inférieur pour le Membre de Vouglans au Salève. Le développement du faciès est certainement diachrone.

Geografie

Paläogeografie
Jura méridional français, partiellement dans le Jura SW suisse.
Typusregion
Typlokalität
Typusprofil
-
Referenzprofile
-
Point of interest
-

Paläogeografie und Tektonik

Paläogeografie
-
Herkunftstyp
  • sedimentäre
Bildungsbedingungen
Milieu tidal, de plaine d'estran (tapis algaires, fentes de dessication, fenestrae, pseudomorphoses de gypse, brèches de Dissolution, d'effondrement ou de collapse).
Sequenz
-
Tektonische Einheit (bzw. Überbegriff)
Jura
  • Süddeutschland
  • Schwarzwald
Metamorphose
unmetamorph
Metamorphosefazies
-
Bemerkung zur Metamorphose
-

Referenzen

Erstdefinition
Bernier Paul (1984): Les formations carbonatées du Kimméridgien et du Portlandien dans le Jura méridional: stratigraphie, micropaléontologie, sédimentologie. , Doc. Lab. Géol. Lyon 92/1+2, 802 p.

p.630: La formation des Tidalites de Vouglans est créée pour décrire des sédiments analogues à ceux des Couches du Chailley (biomicrites à dasycladales, biomicrite à "tubulures", pelmicrites à pelsparites ou oosparites), complétées par d'autres termes lithologiques et structures sédimentaires attestant de conditions d'émersion (laminites cryptalgaires et stromatolithiques, dolomicrites laminées, micrites laminées ou fenestrées à characées, etc ...).
Neubearbeitung
-
Wichtige Publikationen
-

Material und Varia

Anwendungen
-